Question 145

Question: 

voilà 2 ans que je ne sais pas comment faire pour vivre "comme avant".cortisonne+anti inflammatoire ,accompagné de gastroresistant sont mon cotidien. J'ai passé les examens: latex: facteur R présent, waler rose : positif. Je n'ai pas encore passé de radio, est- ce nécessaire? toutes mes articulations sont touchées, mon problème : les douleurs sont persistantes, toute la journee je ressens des tensions et petites douleurs, aux cervicales et aux épaules, les mains et les poignets ne résistent plus au poids. Les positions prolongées assises, debout, appuyées ou porter des poids ou les gestes répétés sont douloureux. Dès que je m'appuie sur les coudes, j'ai la sensation de fourmis et de tention musculaire, pourtant au moindre geste mes coudes claquent; c'est simple, quand je me lève, j'ai l'impression de voir mon pauvre grand-père . Avec tout ça, puis-je avoir autre chose qu'une PR ? car c'est accompagné de problèmes gastriques, vomissements, colite, hémorroïdes. Je n'ai plus de traitement de fond suite aux vomissements. Avant : Plaquenil +profenide, maintenant cortancyl, demi cachet + vioxx : un+ANTALGIQUE A LA DEMANDE et moprale le soir ainsi que traitement homéo pour les vomissements, malgré ça la VS augmente, que dois-je faire? PR, ou non? est-ce l'evolution normale, ou y a t'il autre chose? MERCI d'avance, j'espère ne pas avoir été trop confuse.

Réponse: 

D’après les renseignements que vous nous donnez, votre maladie a fait ses premiers symptômes il y a six ans, mais paraît s’être aggravée depuis deux ans. Après une évolution relativement courte, on peut s’étonner de la généralisation des douleurs à toutes les articulations ainsi qu’à la nuque et aux muscles. D’autre part, vous signalez des troubles digestifs : les douleurs gastriques pourraient être, comme les vomissements, mises en rapport avec la médication. Mais vous parlez également de colite : si ce diagnostic a été confirmé, il serait important de savoir de quel type de colite il s’agit et de quand datent ces manifestations. En effet, il pourrait y avoir une relation avec les manifestations articulaires (voir réponse à la question 93).

Les quelques renseignements que vous nous donnez nous orientent cependant vers le diagnostic de polyarthrite rhumatoïde (tests sanguins positifs). Vous trouverez des détails concernant le diagnostic différentiel (c’est-à-dire les autres maladies pouvant faire des symptômes analogues) en consultant les réponses aux questions 10, 14, 20 et 34.

De toute façon, une telle évolution n’est pas « normale ». Après confirmation du diagnostic et évaluation de l’agressivité de la maladie (des radiographies des mains, des pieds et de quelques grosses articulations les plus touchées sont nécessaires pour cela), il serait judicieux de revoir le programme thérapeutique avec votre rhumatologue (voir réponses aux questions 21, 72, 9). Sachez enfin qu’il existe actuellement de nouveaux traitements « de pointe » pour les cas résistant aux traitements de fond « classiques ».

Theme: