Question 42

Question: 

ayant eu une douleur intense dans le pied droit on m'a soigné pour une tendinite . La douleur est revenue 3 mois après et mon médecin m'a dit que ça pouvait être de l'arthose.Je suis actuellement sous anti-inflamatoire et anti-douleur.Expliquez-moi ce qu'est l'arthrose au pied, à quoi c'est dû et comment la soigner. Merci d' avance.

Réponse: 

L'arthrose, maladie dégénérative intéressant tout d'abord le cartilage, mais se répercutant ensuite sur les surfaces osseuses de l'articulation, peut intéresser diverses articulations du pied. Vous ne nous dites pas où se situait cette douleur intense. Mais, du moment qu'on a évoqué d'abord un diagnostic de tendinite, nous en concluons que cette douleur devait se situer au niveau de l'arrière-pied, plus vraisemblablement au voisinage de la cheville.

Le dessin annexé nous montre précisément qu'il y a d'étroites relations entre les tendons (tendon d'Achille, tendons du court et du long péronier latéral) d'une part et les articulations de l'arrière-pied d'autre part (articulations entre tibia-péroné et astragale, entre astragale et calcanéum, entre astragale et scaphoïde en particulier).

Quelles sont les causes de cette dégénérescence localisée ?

  • séquelles de fracture (cheville, calcanéum)
  • séquelles d'entorse des ligaments latéraux (entorse pouvant être méconnue)
  • anomalies constitutionnelles de la statique
  • surcharges professionnelles ou sportives.

D'autre part, il existe des causes générales pouvant fragiliser le cartilage (diabète, goutte, chondro-calcinose).

Qu'il s'agisse de séquelles traumatiques ou d'anomalies de la statique du pied, il est fréquent que des douleurs proprement tendineuses se surajoutent aux douleurs à point de départ articulaire, d'où les hésitations concernant le diagnostic.

Il appartient à la radiologie de démontrer la localisation et l'importance des phénomènes arthrosiques (pincement de l'interligne articulaire, sclérose des berges, production de becs osseux appelés ostéophytes).

Le traitement consistera en différentes mesures, adaptées en fonction de la localisation et de la sévérité des lésions.

  • Anti-inflammatoires et antalgiques pour les poussées douloureuses
  • Médicaments protecteurs du cartilage (sulfate de chondroïtine)
  • Orthèses (supports plantaires) en cas d'anomalie statique
  • Les interventions chirurgicales sont réservées à des cas exceptionnels d'arthrose destructrice

Eventuellement restriction alimentaire en cas de nette surcharge pondérale

Theme: 

Commentaires

Bonjour,
Suite à des douleurs dans le pied consécutives à de l 'arthrose, impossible de continuer un peu de sport ; résultat : opération le 5 decembre dernier et aujourd'hui je commence à marcher. L'opération consiste à souder l'astragale et le calcaneum.
c'est vrai le temps est un peu long mais je n'avais pas le choix, l'avenir me dira si j'avais raison
Bon courage