Question 924

Question: 

Bonjour les nodules en début de pr sont ils forcément un signe de mauvais pronostic ? Ma pr risque de devenir sévère ? Pour l'instant elle n'est pas très douloureuse... Ces nodules étaient présents bien avant le traitement j’en ai sur les coudes, sur le tendon, sur les doigts mais ils sont petits !

Réponse: 

L’inflammation rhumatoïde intéresse surtout les articulations. Mais, dans 10 à 20% des cas, elle peut aussi se manifester sous la forme de nodosités sous-cutanées, qualifiés de « nodules rhumatoïdes » (Voir réponse 920). Ces nodules ont une histologie caractéristique, mais l’examen microscopique n’est pas nécessaire pour affirmer leur origine. En effet, leur localisation est spécifique : au coude (voisinage de l’olécrâne), aux doigts, près des articulations, plus rarement au niveau des membres inférieurs. Les petites nodosités, que l’on peut palper à la face palmaire des articulations métacarpo-phalangiennes et interphalangiennes, qui souvent gênent les mouvements de flexion, et peut-être aussi la mise en place des bagues, correspondent le plus souvent à une inflammation des gaînes tendineuses, qui va s’opposer au glissement des tendons dans les poulies.

Vous ne pouvez pas savoir quand votre polyarthrite a commencé, car les premières manifestations articulaires peuvent passer inaperçues si elles sont à peine douloureuses. En fait, on considère que l’apparition des nodules rhumatoïdes est plus tardive que ces premières manifestations articulaires.

Vos questions sont délicates: on considère en général que les polyarthrites rhumatoïdes avec nodosités sous-cutanées (dites polyarthrites nodulaires) sont plus sévères que celles qui n’en ont pas. Elles sont presque toujours séro-positives. En conséquence, elles nécessitent un traitement de fond classique.