Skip to Content
Polyarthrite
Question 111
Uncategorized Julien / septembre 3, 2021

Vers accueil GVP

 

 Groupe

 Activités

 Aide

 Questions

 Autres Sites

 Nos Artistes

 | Autres
thèmes
| Question N°? | Votre Question

 

 

 

 Divers

 Précèdente

 mark2_2.gif
mark2_1.gif

 Suivante

 QUESTION 111

mark2_2.gif

bonjour,
je suis atteinte du LED je prenais depuis 1989 de l`Aralen.
le
mois passé (avril) mon champs visuel était atteint et j`ai cessé le
traitement.j`attends toujours des nouvelles de mon rumathologue mais j`aimerais
savoir s`il existe un autre médicament qui pourrait le remplacer.
merci.

 


Mot exact


Résultats par page

Questions
ordre numérique

green00_back.gif

Précèdente

Suivante

green00_next.gif 

 

 

mark2_1.gif

Aralen est le nom commercial (au
Canada et au Portugal) du phosphate de chloroquine, connu chez nous sous le nom
de Resochine et utilisé pour le traitement de base de la polyarthrite
rhumatoïde et du lupus érythémateux disséminé (LED). Après de longues années de
traitement, on peut observer des effets secondaires oculaires (
rétinopathie
se traduisant par une
limitation du champ visuel).

Cette complication est peut-être
moins fréquente avec l’hydroxychloroquine (Plaquenil®), mais une fois qu’elle a été
décelée, il est
impératif d’interrompre tous les médicaments de ce type.

Dans cette situation, après 13 ans de ce
traitement, il est judicieux de réévaluer la situation, de déterminer si votre
LED présente encore des
signes d’activité. Si c’est le cas, il existe
d’autres traitements qui sont
choisis en fonction des manifestations cliniques
de la maladie (corticostéroïdes, immunosuppresseurs ou
anticoagulants/antiagrégants).

 

icone témoignage

Je ne suis ni médecin ni spécialiste, mais vivant
ce même problème, j’ai fait beaucoup de recherches sur internet à ce sujet. J’ai
pris de l’Aralen pendant sept ans, sans avoir été mise en garde sur les effets
secondaires de ce médicament, car il est écrit clairement, qu’ au tout début
avant la première prise il faut passer un examen ophtalmologique, si tout est
correct, le médicament doit être prescrit selon le poids santé et établir au
minimum la quantitée prescrite pour eviter cet effet secondaire qu’ est la
RÉTHINOPATIE, et, pour s’assurer que cela n’arrive pas, dans le cas de l’Aralen,
il faut passer au sixième mois un examen ophtalmologique, ou avoir en sa possession
une grille AMSLER. Ce médicament a fait son apparition au début du 20ième
siècle, ses effets secondaires et les recommandations sont connues depuis au
moins le début des années cinquante. Donc, si comme moi ces détails vous étaient
inconnus, vous avez été soigné par un incompétant, et c’est ce que vous diront
tous les OPHTALMOLOGISTES que vous verrez, et ce problème vous suivra toute
votre vie, car ça ne se soigne pas, et ce ou ces soit disant professionnels
continueront à percevoir leur salaire et vous, vous vivrez avec votre problème à
cause d’une NÉGLIGENCE!

 Votre
témoignage

 

 

 | Accueil
| Début Page |

 

POLYARTHRITE © 2022