Skip to Content
Polyarthrite
Question 162
Uncategorized Julien / septembre 3, 2021

Vers accueil GVP

 

 Groupe

 Activités

 Aide

 Questions

 Autres Sites

 Nos Artistes

 | Autres
thèmes
| Question N°? | Votre Question

 

 

 

 Divers

 Précèdente

 mark2_2.gif
mark2_1.gif

 Suivante

 QUESTION 162

mark2_2.gif

Ma belle mère (66 ans) est atteinte de polyarthrite rhumatoïde depuis 1976. Ses
articulations des pieds, chevilles, genoux, mains sont particulièrement
touchées. Elle marche/conduit avec des bottines spéciales mais ne peut
pratiquement plus marcher pieds nus. Elle envisage une arthrodèse mais tant
qu’elle peut marcher, des spécialistes lui déconseillent. Existe-t-il des
chaussures moulées en plastique qui lui permettraient de se doucher et de
profiter des plaisirs de la mer (baignades)? Où se renseigner ? Merci pour votre
expérience.

 


Mot exact


Résultats par page

Questions
ordre numérique

green00_back.gif

Précèdente

Suivante

green00_next.gif 

 

 

mark2_1.gif

D’après notre expérience, il est
possible, pour des patients amputés de jambe, de confectionner des « 
prothèses
balnéaires
 » en matière plastique, qui se substituent à la prothèse
normale pour marcher sur le sable et se baigner dans la mer.

Par analogie, on peut se demander
s’il ne serait pas possible de confectionner un
appareillage de soutien de
la cheville et du pied, tolérant l’eau
et pouvant être substitué à une
chaussure à tige orthopédique.

Vous nous dites que cette
patiente, atteinte d’une polyarthrite sévère, ne peut marcher qu’avec des
« bottines spéciales ». Il s’agit vraisemblablement de chaussures
orthopédiques à tige, confectionnées sur moulage.

A partir de ce moulage, il
faudrait donc construire avec un matériel suffisamment rigide et résistant à
l’eau, une sorte de chaussure de remplacement réservée à la plage et à la
baignade. Mais on va se heurter vraisemblablement à des problèmes techniques
(mise en place de la chaussure, fermeture, décharge des points douloureux etc…)

Notre bottier de référence n’a
jamais utilisé un tel matériel dans l’indication de la polyarthrite. Les
catalogues spécialisés français et suisses n’en font pas mention. Je vous
suggèrerai de prendre l’avis d’un centre spécialisé dans la prise en charge des
polyarthritiques, tel que le service de rhumatologie de l’Hôpital Cochin à
Paris, qui pourrait vous conseiller utilement au vu de l’état anatomique des
pieds.

Il s’agirait en particulier de déterminer si les
douleurs ressenties par cette patiente sont
dues réellement à une instabilité
tibio-astragalienne et/ou sous-astragalienne, ou si elles doivent être
rapportées à des
érosions osseuses ou à des boursites sur des
points d’appui.

 Votre
témoignage

 

 

 | Accueil
| Début Page |

 

POLYARTHRITE © 2022