Skip to Content
Polyarthrite
Question 186
Uncategorized Julien / septembre 3, 2021

Vers accueil GVP

 

 Groupe

 Activités

 Aide

 Questions

 Autres Sites

 Nos Artistes

 | Autres
thèmes
| Question N°? | Votre Question

 

 

 

 Traitements
Médicamenteux

 Précèdente

 mark2_2.gif
mark2_1.gif

 Suivante

 QUESTION 186

mark2_2.gif

Je suis atteinte de polyarthrite rhumatoïde depuis maintenant 11 ans. Presque au
début de la maladie le tout s’est aggravé. On a dû me faire des injections de sel
d’or quelques mois après l’apparition de la maladie. J’ai pris ces injections
pendant 8 ans à la semaine ensuite aux mois.
Il y a un an, j’ai commencé à
avoir des problèmes aux pieds ; insensibilité, engourdissement, brûlures et choc
électrique.
J’ai passé des tests chez un neurologue. Il semble que cette
neuropathie soit due à une intoxication au sel d’or.
Mon rhumatologue n’y
croit pas vraiment mais tous les tests passés éliminent les autres causes qui
pourraient être responsabls d’une neuropathie.
La neurologue dit que mon
facteur rhumatoïde est à 128 positif.
Ma polyarthrite rhumatoïde peut elle
causer ces problèmes à mes pieds? Est-ce qu’un taux de 128 positif est élevé?
Cependant la vitesse de sédimentation est à 20.
Merci de me répondre

 


Mot exact


Résultats par page

Questions
ordre numérique

green00_back.gif

Précèdente

Suivante

green00_next.gif 

 

 

mark2_1.gif

Les sels d’or ont longtemps
figuré au nombre des traitements préconisés dans la polyarthrite rhumatoïde.
Ils ont maintenant été supplanté par de nouveaux agents thérapeutiques.

Il est exact qu’un traitement
prolongé de sels d’or est susceptible d’entraîner une neuropathie périphérique,
mais il s’agit d’une complication exceptionnelle par rapport aux autres effets
secondaires de ce traitement (intolérance cutanée, coloration de la peau,
albuminurie, etc…). Il serait étonnant que vous ayez pu faire cette complication
si vous n’avez pas eu les autres manifestations. Pour être précis, il faudrait
connaître la dose cumulative que vous avez reçue, c’est à dire la somme de
toutes les doses qui vous ont été injectées pendant huit ans.

Pour être complet, il faut préciser
que la polyarthrite rhumatoïde à elle seule (dont sans intervention de
médicaments) peut se compliquer soit d’une multinévrite sensitivo motrice
asymétrique soit d’une polynévrite sensitive symétrique.

L’électromyographie pourrait
aider à préciser ce diagnostic.

Pour ce qui est de l’interprétation du facteur
rhumatoïde, je vous propose de consulter la réponse à la question 179 sur le
même site.

 Votre
témoignage

 

 

 | Accueil
| Début Page |

 

POLYARTHRITE © 2022