Skip to Content
Polyarthrite
Question 209
Uncategorized Julien / septembre 3, 2021

Vers accueil GVP

 

 Groupe

 Activités

 Aide

 Questions

 Autres Sites

 Nos Artistes

 | Autres
thèmes
| Question N°? | Votre Question

 

 

 

 Diagnostic

 Précèdente

 mark2_2.gif
mark2_1.gif

 Suivante

 QUESTION 209

mark2_2.gif

SOS!!!!!!
Bonjour, Voila en 1999 on m’a dit avoir des tendinites dans
pratiquement toutes les articulations, ensuite une polyarthrite, un LED et
maintenant un syndrome de
Gougerot-Sjögren. Cela fait 5 ans que ça dure
pouvez-vous m’aider ? .
Mes symptomes sont des douleurs dans toutes les
articulations, sans déformation, anorexie, migraine, hyperactivité et les doigts
bleus quand j’ai froid.

 


Mot exact


Résultats par page

Questions
ordre numérique

green00_back.gif

Précèdente

Suivante

green00_next.gif 

 

 

mark2_1.gif

Quatre ans après les premiers symptômes de
votre maladie, vous nous donnez la liste des diagnostics successifs, alors que
la description des symptômes (douleurs dans toutes les articulations, anorexie,
migraine, hyperactivité, doigts bleus au froid) ne permet pas de choisir une
orientation précise.

Mais reprenons les termes :

1.- « Tendinites ». On évoque
souvent ce terme de tendinites lorsque le malade se plaint de douleurs centrées
ou proches de l’articulation, sans que le médecin ne puisse constater de signes
cliniques objectifs de l’inflammation articulaire et sans que les examens
sanguins ne montrent des tests positifs pour une inflammation.

2.- Le diagnostic de polyarthrite
implique des constatations cliniques objectives et des tests biologiques (voir
réponses aux questions 10, 14, 23 sur le même site). Malheureusement, ce
diagnostic est parfois énoncé à la seule découverte d’un facteur rhumatoïde
élevé, sans constatations cliniques.

3.- Le diagnostic de LED (lupus erythémateux
disséminé) correspond à une maladie du collagène avec manifestations cliniques
objectivables sur divers systèmes de l’organisme. Malheureusement ce diagnostic
est parfois posé sur la seule découverte, par hasard, d’anticorps antinucléaire
(voir réponses 104, 111, 152).

4.- Le diagnostic de Gougerot-Sjögren
doit correspondre lui aussi à des critères précis (voir réponses 108 et 182).

Les trois derniers de ces diagnostics
correspondent à des maladies auto-immunes relativement proches et parfois
concomitante. A chacune correspond une liste de critères reconnus sur le plan
international.

S’il n’y a pas de critères cliniques objectifs pour
affirmer l’un ou l’autre de ces trois diagnostics, il faudrait envisager la
possibilité d’une
fibromyalgie, fréquente chez la femme jeune (voir
réponse 34).

Un diagnostic précis
mériterait d’être posé après ces années d’évolution, car le
traitement
et le
pronostic sont différents !

 Votre
témoignage

 

 

 | Accueil
| Début Page |

 

POLYARTHRITE © 2022