Skip to Content
Polyarthrite
Question 215
Uncategorized Julien / septembre 3, 2021

Vers accueil GVP

 

 Groupe

 Activités

 Aide

 Questions

 Autres Sites

 Nos Artistes

 | Autres
thèmes
| Question N°? | Votre Question

 

 

 

 Grossesse Stérilité
Hérédité

 Précèdente

 mark2_2.gif
mark2_1.gif

 Suivante

 QUESTION 215

mark2_2.gif

j’ai une polyartrite rhumatoïde depuis 10 ans .
Apparition des troubles après la
deuxième grossesse. J’ai le gène HLAB27. Articulation des hanches atteintes
d’ostéosclérose. Maladie non aggravée et non inflammatoire à ce jour. Je désire
avoir un autre bébé. Quels sont les risques et les conséquences pendant la
grossesse et après ainsi que les risques et conséquences pour mon futur bébé
pendant la grossesse et par la suite ?

 


Mot exact


Résultats par page

Questions
ordre numérique

green00_back.gif

Précèdente

Suivante

green00_next.gif 

 

 

mark2_1.gif

Nous admettons que le diagnostic de
polyarthrite rhumatoïde a été confirmé chez vous (le gène HLA B27 n’est pas
caractéristique de la PR mais bien de la spondylarthrite ankylosante et des
polyarthrites séronégatives voisines).

Si votre maladie est actuellement calme et ne
nécessite pas de traitement, il ne devrait pas y avoir de problèmes avec une
nouvelle grossesse. Habituellement, les phénomènes inflammatoires liés à la
maladie articulaire sont atténués pendant les deux derniers trimestres d’une
grossesse.

Par contre il faut savoir qu’un certain nombre
de
traitements de la polyarthrite ne sont pas compatibles avec
une grossesse (en particulier Méthotrexate, Arava, cortisone et certains
anti-inflammatoires).

Il faut signaler qu’il y a souvent une
réapparition ou une accentuation des phénomènes articulaires dans la phase
post-accouchement (« rebond »), comme vous l’avez observé après votre
deuxième grossesse.

Pour le bébé, il n’y a pas de risque pendant la
grossesse (s’il n’y a pas de traitements incompatibles).

Le risque que votre
enfant fasse plus tard une polyarthrite est très faible. Si l’on considère
qu’en France le risque est de 1 % dans la population générale, il est de 1,7 %
pour un enfant de polyarthritique.

 Votre
témoignage

 

 

 | Accueil
| Début Page |

 

POLYARTHRITE © 2022