Skip to Content
Polyarthrite
Question 241
Uncategorized Julien / septembre 3, 2021

Vers accueil GVP

 

 Groupe

 Activités

 Aide

 Questions

 Autres Sites

 Nos Artistes

 | Autres
thèmes
| Question N°? | Votre Question

 

 

 

 Divers

 Précèdente

 mark2_2.gif
mark2_1.gif

 Suivante

 QUESTION 241

mark2_2.gif

En référence à la question 19

Votre cas m’a intéressée car je suis rentrée du
BURKINA FASO en novembre dernier avec les symptômes de la DENGUE, une
arbovirose  provoquée par une piqûre de moustique; suite à celà j’ai eu des
douleurs articulaires dans les doigts et les poignets épaule; le diagnostic
est…..vague polyarthrite réactive à la Dengue; personne n’a pu me
renseigner précisément; pas d’autres témoignages…; je suis dans le flou et
prend de l’aspirine à haute dose quand la douleur est trop forte.

PS:
Je ne
suis pas Africaine mais Bretonne !!!!!! qu’en pensez vous ?  MERCI DE ME
REPONDRE

 


Mot exact


Résultats par page

Questions
ordre numérique

green00_back.gif

Précèdente

Suivante

green00_next.gif 

 

 

mark2_1.gif

Des arthralgies et des arthrites peuvent
survenir au cours de certaines
maladies virales. Les unes sont
fréquentes et bien connues, comme l’hépatite et la rougeole.

Les arthrites liées au parvovirus et
entérovirus
sont plus rares et moins bien connues. Mais, en règle générale,
toutes ces arthrites virales sont bénignes et évoluent spontanément vers la
guérison.

Les arthrites liées aux arbovirus sont
encore moins connues dans nos pays car elles concernent surtout les régions
tropicales, notamment en Afrique.

La dengue s’accompagne de manifestations
neurologiques caractéristiques qui devraient en permettre le diagnostic
clinique. Cette maladie peut être liée aussi à des manifestations articulaires.

Parmi les maladies causées par les arbovirus,
il faut citer en Afrique :

        la
dengue like illness, ou
chikungunya

        o’nyong-nyong

        
le sindbis
(Afrique du Sud)

        
et le Bunyamwera.

Pour toutes ces maladies, les manifestations
sont analogues :

        
fièvre,
signes généraux (maux de tête, douleurs musculaires, troubles digestifs,
malaises, éventuellement tuméfaction des ganglions)

        
éruption
cutanée d’aspect variable

        
douleurs
articulaires, souvent importantes, arthrites éventuelles.

L’arbovirus A n’est pas le même dans ces
différents cas, mais il est toujours transmis par un moustique. L’incubation
(durée entre la piqûre et les symptômes) est évaluée à 5 à 7 jours.

Dans toutes les descriptions, le pronostic
des manifestations articulaires est
bénin. Mais les douleurs
articulaires peuvent durer plus longtemps que les autres symptômes (jusqu’à
plusieurs mois parfois). L’aspirine et ses dérivés sont les médicaments
recommandés.

Le diagnostic
différentiel entre ces différentes formes de maladie à arbovirus peut être fait
grâce à différentes méthodes de
sérodiagnostic.

 Votre
témoignage

 

 

 | Accueil
| Début Page |

 

POLYARTHRITE © 2022