Skip to Content
Polyarthrite
Question 260
Uncategorized Julien / septembre 3, 2021

Vers accueil GVP

 

 Groupe

 Activités

 Aide

 Questions

 Autres Sites

 Nos Artistes

 | Autres
thèmes
| Question N°? | Votre Question

 

 

 

 Traitements
Médicamenteux

 Précèdente

 mark2_2.gif
mark2_1.gif

 Suivante

 QUESTION 260

mark2_2.gif

53 ans,je souffre depuis 93 de douleurs
articulaires.

en 2000 diagnostic de polyarthrite
rhumatoïde, traitement, novatrex, specialfoldine, cortisone+antalgique,
2004 toujours
des douleurs importantes surtout nocturnes avec sensation de ne plus pouvoir
bouger et gonflement des genoux, chevilles, mains et épaule. Nouveau bilan
biologique. La CRP est normale avec une VS augmentée à 70, pas de cytolyse
hépatique ni d’anomalie de la numération formule sanguine. Découverte d’une
gammapathie monoclonale à IgM KAPPA que je ne sais ce que ça veut dire. Mon
médecin s’est re-penché sur l’ensemble du dossier surtout que maintenant j’ai ce
syndrome sec oculaire buccal et nasal, pouvant éventuellement s’intégrer dans un
syndrome de Gougerot-Sjörgen; question : Comment évolue cette maladie , Quel
traitement ?

 


Mot exact


Résultats par page

Questions
ordre numérique

green00_back.gif

Précèdente

Suivante

green00_next.gif 

 

 

mark2_1.gif

 En consultant les réponses aux questions 108,
182 et 193 sur le même site, vous trouverez les renseignements essentiels sur
le syndrome de Gougerot-Sjörgen et ses relations avec la polyarthrite.

Environ la moitié des patients atteints de
Sjörgen présentent une augmentation des
gammaglobulines
dans l’examen sanguin : ceci s’explique par une participation des
ganglions lymphatiques dans cette maladie. Il existe différents types de
gammapathie monoclonale. Le diagnostic exact doit être précisé en collaboration
entre votre rhumatologue et un hématologue. En effet, si certaines de ces
gammapathies sont bénignes, d’autres nécessitent un traitement spécifique.

En ce qui concerne le syndrome de Sjörgen
associé à une polyarthrite, le traitement doit être différencié :

  • la
    polyarthrite du Sjörgen ne se traite pas autrement que la polyarthrite
    rhumatoïde
  • La
    sécheresse oculaire et buccale peut être influencée par des traitements locaux
  • Suivant
    le résultat des examens hématologiques, un traitement de la gammapathie peut
    être nécessaire.

 Votre
témoignage

 

 

 | Accueil
| Début Page |

 

POLYARTHRITE © 2022