Skip to Content
Polyarthrite
Question 267
Uncategorized Julien / septembre 3, 2021

Vers accueil GVP

 

 Groupe

 Activités

 Aide

 Questions

 Autres Sites

 Nos Artistes

 | Autres
thèmes
| Question N°? | Votre Question

 

 

 

 Traitements
Médicamenteux

 Précèdente

 mark2_2.gif
mark2_1.gif

 Suivante

 QUESTION 267

mark2_2.gif

Je appelle Angélique, j’ai 20ans, je suis atteinte
de spondylarthrite rhumatoïde. La rhumatologue qui me suis m’a fait essayer de
nombreux traitements aucun d’entre eux n’a fonctionné pour moi sauf la
salazopyrine qui au début du traitement me faisait du bien puis les douleurs
sont très vite revenues, au bout de cinq mois le traitement n’avait plus
d’effet. Avec ce médicament, il faut un suivi sanguin régulier, mais n’ayant
pas toujours le temps je ne l’ai pas fait. Au mois d’ avril je n’étais pas bien
j’ai fait une prise de sang qui s’est révélée être très mauvaise, je n’avais plus
de défense immunitaire, ma rhumatologue pensait que c’était la salazopyrine donc
j’ai arrêté ce médicament. Mais rien à faire les globules blancs ne remontaient
pas. Ma rhumatologue ne savant plus quoi faire m’a envoyée dans un service
hématologique, qui m’ a fait une ponction de moelle osseuse. Le lendemain j’ai eu
les résultats, verdict une leucémie. Les médecins ne sont pas sûrs à 100% qu’il
s’agisse de la salazopyrine mais ont quelques doutes. J’ai retrouvé des cas
bizarres sur Internet mais aucune personne n’ayant la leucémie, je souhaiterais
savoir si il y a des personnes qui ont ou ont eu des problèmes
hématologiques ?.

Merci.

 


Mot exact


Résultats par page

Questions
ordre numérique

green00_back.gif

Précèdente

Suivante

green00_next.gif 

 

 

mark2_1.gif

Vous voulez probablement parler de spondylarthrite ankylosante (ou
pelvispondylite rhumatismale) plutôt que polyarthrite rhumatoïde. La Salazopyrine a été
proposée dans un cas comme dans l’autre.

Cette Salazopyrine peut provoquer une baisse des leucocytes (raison pour
laquelle, entre autres, on propose un contrôle sanguin chaque mois dans les
débuts du traitement). Exceptionnellement, cette influence du médicament peut
être très importante et aller jusqu’à une agranulocytose.

Par contre, nous n’avons pas connaissance de cas de leucémie, qui
pourrait être induite par un tel traitement.

 Votre
témoignage

Mon mari a pris de la salazopirine en 93 , et n’a
pas pu supporter ce traitement, car déjà au bout d’une semaine, aphthose géante
et fièvre de cheval, hospitalisation d’urgence, état hématologique
désastreux.

Son état est resté stationnaire pendant quelques
années, puis ablation de la rate, prise de NILEVAR, MYLERAN ETC……l’an
dernier pour la 1ère fois le professeur a prononcé le mot fatal de
leucémie !!

Nous avons également posé la question puisque la
relation est évidente avec la prise de SALAZOPYRINE médicament HEMATO
TOXIQUE SUR LE VIDAL. retiré du marché. Mais personne n’ose se
prononcer.

Je connais également d’autres personnes dans le
même cas.

 

 

 | Accueil
| Début Page |

 

POLYARTHRITE © 2022