Skip to Content
Polyarthrite
Question 271
Uncategorized Julien / septembre 3, 2021

Vers accueil GVP

 

 Groupe

 Activités

 Aide

 Questions

 Autres Sites

 Nos Artistes

 | Autres
thèmes
| Question N°? | Votre Question

 

 

 

 Diagnostic

 Précèdente

 mark2_2.gif
mark2_1.gif

 Suivante

 QUESTION 271

mark2_2.gif

Voilà environ 3 ans que l’on suspecte une P.R. mais à ce jour je n’ai aucun
traitement car mes analyses ne montrent pas grand chose apparemment. J’ai subi
une arthrodèse astragalo-scaphoïdienne en juillet 2002 et le résultat de
l’ana-path était évocateur d’une P.R.; Mon rhumato était
convaincu que j’avais une P.R. et m’a envoyé voir un professeur qui lui n’était
pas convaincu donc pas de traitement. Mes symptômes sont : raideurs des
articulations, douleurs nocturnes (surtout des hanches, des épaules et des
pieds), lors de mes premières radios on diagnostiquait un début d’arthrose au
niveau des épaules et des genoux, les dernières radios faites en septembre 2003
montrent que je n’ai quasiment plus de cartilage (épaules et genoux). J’ai un
pincement articulaire au genou gauche. J’ai les doigts raides. De plus j’en
suis à ma 3ème algodystrophie au niveau du pied opéré. Mes dernières analyses
de sang montrent :
Facteur rhumatoïde : 35 (la normale étant
<25)
VS : 12 et 33 mm
CRP/ 10
PLAQUETTES / 430 000 (elles ont
baissé 491 000 en juin 04)
G.BLANCS :9.4  (11.3 en juin 04)
Gamma glob. :
19.2
Commentaires sur l’électrophorès des protéines sériques
:
augmentation des gamma globulines
Qu’en pensez-vous ?…

 


Mot exact


Résultats par page

Questions
ordre numérique

green00_back.gif

Précèdente

Suivante

green00_next.gif 

 

 

mark2_1.gif

Les difficultés
du diagnostic
de la polyarthrite, et les avis médicaux divergents qui en résultent, sont aux centres des
préoccupations de nos patients, comme vous pourrez vous en convaincre en
relisant les réponses 10, 14, 20, 23, 37, 96, 153 et 164 sur le même site.

Il est évident que tous les critères ne peuvent
pas être remplis.
L’absence ou la
négativité de l’un de ces critères ne doit pas écarter ce diagnostic.

A notre avis, les symptômes cliniques doivent être déterminants (dans votre cas
raideurs articulaires, atteinte bilatérale, douleurs nocturnes, localisation
aux pieds et aux doigts). De plus les examens radiologiques montraient des
lésions des épaules et des genoux
qu’on
ne peut pas attribuer à une arthrose
à votre âge. Enfin, si on a procédé à
une arthrodèse astragalo-scaphoïdienne, c’est certainement parce qu’il y avait
une lésion importante à ce niveau.

L’augmentation (légère) de la VS et des plaquettes parle
également dans le sens d’un phénomène inflammatoire, de même que celle des
gamma-globulines.

Après trois ans, un programme
thérapeutique spécifique de la PR
mérite d’être mis en place.

 Votre
témoignage

 

 

 | Accueil
| Début Page |

 

POLYARTHRITE © 2022