Skip to Content
Polyarthrite
Question 282
Uncategorized Julien / septembre 3, 2021

Vers accueil GVP

 

 Groupe

 Activités

 Aide

 Questions

 Autres Sites

 Nos Artistes

 | Autres
thèmes
| Question N°? | Votre Question

 

 

 

 Grossesse Stérilité
Hérédité

 Précèdente

 mark2_2.gif
mark2_1.gif

 Suivante

 QUESTION 282

mark2_2.gif

Bonjour,
Tout d’ abord je tenais à vous remercier pour votre site qui m’
est actuellement d’ un grand réconfort et qui repond à beaucoup de mes
questions.
Ma situation est la suivante: depuis 1999, je souffre d’ une
polyarthrite rhumatoïde (les médecins avaient d’ailleurs hésité quant au
diagnostic et pensaient au rhumatisme psoriasique car je souffre également du
psoriasis) et je n’ai jamais bénéficié de traitement de fond car mes poussées
(assez rares et courtes si je les compare aux temoignages que j’ai lu ici et là)
étaient très rapidement soulagées par un anti-inflammatoire non stéroïdien
appelé; biprofenid.
Or je suis actuellement enceinte de
près de 10 semaines et depuis le début de ma grossesse et malgré le fait que je
n’ai plus eu de poussées depuis approximativement 1 an et demie (donc aucune
prise de médicament) j’ai des poussées comme jamais je n’en ai eu auparavant, au
point de ne plus pouvoir rien faire ! Je me dis que ma poussée actuelle doit
durer aussi longtemps car je ne peux plus prendre de biprofenid (déconseillé par
mon médecin) mais ce que je ne comprends pas c’est pourquoi, alors que je suis en
rémission depuis presque deux ans et que apparemment le fait
d’être enceinte parait être une bonne chose pour celle qui souffre de la PR, je
me retrouve avec de telles poussées?
D’autre part, j aimerais savoir aussi
quels traitements sont compatibles avec une grossesse de telle manière qu’il n’y
ait aucun risque pour mon bébé ? Ma rhumatologue me parle de cortisone mais j’
aimerais autant éviter, je sais que ça peut paraître stupide, mais je suis déjà en
surpoids et j’aimerais autant ne pas agraver cet état de fait ! J’ai entendu
parler de l’ anti-phlogistique, pourriez-vous m’éclairer dessus ?
Une autre
question aussi si vous le permettez, ma vitesse de sédimentation actuelle est de
40mm à la 1ère heure et de 75mm à la 2ème heure alors qu’elle était de 45mm (1
heure) et de 82 (2 heure) lors de mes analyses de février 2003, aussi mes
hematocrites sont de 35.8 alors qu’ils étaient en février 2003 de 35.2 ; tout
cela ne veut-il pas indiquer que ma PR est moins avancée qu’il y a 1
an ?
Encore une fois merci pour votre site et je m excuse pour cette email
qui n a pas le merite d etre tres bien redige mais je me pose tellement de
questions et je suis tellement angoisse a la fois. J attend votre reponse avec
impatience et je vous remercie a l avance pour celle ci!

 


Mot exact


Résultats par page

Questions
ordre numérique

green00_back.gif

Précèdente

Suivante

green00_next.gif 

 

 

mark2_1.gif

Votre lettre très détaillée nous conduit aux
remarques et réponses suivantes :

  1. Il
    est bien normal d’hésiter entre polyarthrite rhumatoïde chez une
    psoriasique et
    rhumatisme
    psoriasique
    . Il existe certes des différences, mais discrètes (voir
    réponses 109, 112, 142, 180, 242 et 263). Les traitements sont
    pratiquement identiques.
  2. Vous
    nous dites que vous n’avez plus de poussées depuis un an et demi et vous
    nous parlez de « rémission », mais la VS de février 2003 était
    encore à 45/82. La différence avec la VS actuelle n’est pas significative ;
    tout ou moins ces chiffres ne permettent pas de porter un jugement sur
    « l’avancement » de votre maladie.
  3. Il
    est bien exact que la grossesse a un effet « favorable » sur les
    symptômes d’une polyarthrite. Mais cet effet ne se manifeste
    qu’après le troisième mois :
    il est attribué au placenta qui ne se développe qu’après ce délai.
  4. La
    question de la tolérabilité des médicaments pendant la grossesse a été
    traitée dans les réponses aux questions 163, 194 et 235. Nous vous
    proposons de vous y reporter. Vous nous dites que vous avez entendu parler
    de l’ «antiphlogistique ». Ceci veut dire simplement
    anti-inflammatoire. Les mêmes réponses traitent également des
    anti-inflammatoires.

 Votre
témoignage

 

 

 | Accueil
| Début Page |

 

POLYARTHRITE © 2022