Skip to Content
Polyarthrite
Question 288
Uncategorized Julien / septembre 3, 2021

Vers accueil GVP

 

 Groupe

 Activités

 Aide

 Questions

 Autres Sites

 Nos Artistes

 | Autres
thèmes
| Question N°? | Votre Question

 

 

 

 Diagnostic

 Précèdente

 mark2_2.gif
mark2_1.gif

 Suivante

 QUESTION 288

mark2_2.gif

bonjour
ont m’avait dit que mon épaule avait une tendinite
calcifiante et le médecin de la cotorep m’a dit que c’était une
polyarthrite ! 
quelle est la différence sachant que je suis atteinte d’une spondylarthrite
ankylosante avec hlab27 et coxopathie de la hanche gauche. peut on avoir les deux maladies en même temps
? mais
d’après les prises de sang elles ne sont pas inflammatoires et pour la spa on m’a aussi confirmé qu’elle était
débutante. Mon épaule me fait mal depuis juin 2003, j’ai eu deux
inflitrations et une inflitration à la hanche est-ce que jai ces deux maladies
?

Complément

bonjour madame monsieur,
merci de votre réponse.D’autre part je tenais à vous préciser que j’ai le hlab27 positif,
avec ce problème d’épaule mais aussi de la hanche gauche, où on me dit
avoir une coxopathie, tout le tour du cartilage est très mince.
Je dois vous préciser que j’ai les pieds et les mains qui me donnent des crampes
affreuses et se bloquent. Ceci est-t’ il compris avec cette maladie de spondylarthrite ankylosante
?

 


Mot exact


Résultats par page

Questions
ordre numérique

green00_back.gif

Précèdente

Suivante

green00_next.gif 

 

 

mark2_1.gif

Le diagnostic de spondylarthrite ankylosante est confirmé par la présence de
l’antigène HLAB 27 et par une atteinte de la hanche gauche. Il s’agit d’une
maladie extensive qui peut également toucher une épaule (moins souvent que la hanche).

Si un de vos médecins a parlé de tendinite calcifiante de l’épaule,
c’est qu’il avait décelé sur la radiographie des calcifications
caractéristiques. Il s’agit d’une des formes de la PERIarthrite de
l’épaule.

L’autre médecin vous a donc vraisemblablement
parlé de PERIarthrite et non de polyarthrite (voir réponse 269). La
polyarthrite est une maladie inflammatoire qui, par définition, touche de
multiples articulations, surtout des articulations périphériques, et de façon
grossièrement symétriques.

Ceci dit, il existe de très rares
cas
où on a pu démontrer la coexistence de spondylarthrite ankylosante et
de polyarthrite rhumatoïde. Mais c’est une autre histoire…

Complément

La Spondylarthrite ankylosante peut être limitée à la colonne
vertébrale, mais elle peut aussi « déborder » sur les grosses
articulations voisines, en particulier les
hanches
(l’image radiologique devrait pouvoir permettre de différencier la coxite de la
spondylarthrite de la coxarthrose.

Dans votre cas, les manifestations au niveau de
l’épaule sont plutôt à mettre sur le
compte d’une périarthrite en raison des calcifications tendineuses révélées par
la radiographie.

Les crampes et blocages des pieds
et des mains
, s’ils ne s’accompagnent pas d’enflures et de manifestations
inflammatoires, ne correspondent pas au tableau habituel de la spondylarthrite.
Pour ce qui est des doigts, n’y aurait-il pas de phénomènes dégénératifs des
tendons fléchisseurs (indépendants du précédent diagnostic) qui peuvent faire
des crochages douloureux (doigt à ressaut, ou doigt à ressort) ?

 Votre
témoignage

 

 

 | Accueil
| Début Page |

 

POLYARTHRITE © 2022