Skip to Content
Polyarthrite
Question 304
Uncategorized Julien / septembre 3, 2021

Vers accueil GVP

 

 Groupe

 Activités

 Aide

 Questions

 Autres Sites

 Nos Artistes

 | Autres
thèmes
| Question N°? | Votre Question

 

 

 

 Grossesse Stérilité
Hérédité

 Précèdente

 mark2_2.gif
mark2_1.gif

 

 QUESTION 304

mark2_2.gif

Bonjour,
Mon conjoint souffre de spondylarthrite depuis 3 ans. Il prend du
diclofénac et de la sulfasalazine ( ce dernier 3000 à 4000 mg par jour). Nous
tentons de concevoir un enfant et par hasard, je suis tombé sur des recherches
rapportant les dangers de la sulfasalazine pour l’infertilité, voir même la
stérilité. J’aimerais donc savoir s’il existe un lien véritable entre les
problèmes de fertilité masculine et ce médicament. Si oui, combien de temps le
corps prend-il pour éliminer ce médicament afin d’être de nouveau fertile?
Finalement, le rhumatologue lui a dit qu’il n’était pas au courant et surtout
qu’il ne peut lui proposer aucun autre médicament en remplacement. Pourriez-vous
me donner une liste de médicament que vous savez efficace contre la
spondylarthrite pour lui soumettre. Merci beaucoup!

 


Mot exact


Résultats par page

Questions
ordre numérique

green00_back.gif

Précèdente

Suivante

green00_next.gif 

 

 

mark2_1.gif

Le traitement de la spondylarthrite ankylosante
consiste essentiellement en une association d’anti-inflammatoires non
stéroïdiens (comme le diclofénac) et de kinésithérapie active.

La sulfasalazine
a démontré son activité surtout dans la polyarthrite rhumatoïde et chez les
spondylarthrites qui présentent également des arthrites périphériques (dose
habituelle 2g/jour, dose maximale 3g/jour).

Il est bien exact que le traitement de
sulfasalazine
peut avoir comme
conséquence une
oligospermie
réversible (donc une diminution du nombre de spermatozoïdes, transitoire) avec
comme corollaire une
infertilité
passagère
. Pour le confirmer, il conviendrait de faire un examen du sperme.

Dans la même indication que la sulfasalazine,
on a proposé également le Méthotrexate qui provoque lui aussi une oligospermie,
avec en plus un risque de malformation fœtale.

Si le diclofenac seul est insuffisant, il serait judicieux d’essayer un
autre des nombreux anti-inflammatoires non stéroïdiens.

 Votre
témoignage

 

 

 | Accueil
| Début Page |

 

POLYARTHRITE © 2022