Skip to Content
Polyarthrite
Question 325
Uncategorized Julien / septembre 3, 2021

Vers accueil GVP

 

 Groupe

 Activités

 Aide

 Questions

 Autres Sites

 Nos Artistes

 | Autres
thèmes
| Question N°? | Votre Question

 

 

 

 Evolution

 Précèdente

 mark2_2.gif
mark2_1.gif

 Suivante

 QUESTION 325

mark2_2.gif

Bonjour ma mere est atteinte de la polyarthrite depuis un an maintenan elle a la
main droite deformé gonflé et douloureuse elle est agée de 52 ans est en plus de
sa elle est atteinte d’une hernie discale je me demande comment faire pour
l’aider à s’en sortir? peut elle s’en sortir? ce n’est pas une maladie fatal?
aidez moi a me renseigner sur ce cas s’il vous plait.

 


Mot exact


Résultats par page

Questions
ordre numérique

green00_back.gif

Précèdente

Suivante

green00_next.gif 

 

 

mark2_1.gif

Nous essayons de sérier vos
questions.

En premier lieu nous aimerions
préciser qu’il n’y a pas de relation entre la polyarthrite et la hernie
discale. II doit s’agir d’une rencontre fortuite entre ces deux affections.

Il est bien compréhensible que
vous vous posiez des questions sur le pronostic. Dans la phase initiale, et
même après une année, le pronostic est impossible à affirmer, tant l’évolution
de cette maladie est capricieuse. Les cas de guérison totale sont certainement rares
: ils concernent des polyarthrites qui n’ont évolué que pendant quelques
semaines et qui étaient d’une origine différente de cette polyarthrite
rhumatoïde dont nous parlons sur ce site. Dans le cas qui vous occupe, il
serait important de savoir si ce dernier diagnostic a été confirmé par l’examen
clinique et par les données du laboratoire et de l’imagerie. De plus, ces
examens doivent permettre d’évaluer l’agressivité de la maladie en mesurant en
quelque sorte le potentiel inflammatoire.

Si l’on excepte les formes
fortement agressives, qui sont en général d’emblée étendues et destructrices,
un traitement bien conduit peut arriver à une stabilisation de la maladie,
c’est-à­dire à une situation où les phénomènes inflammatoires sont éteints et
la progression des érosions arrêtée.

Les traitements actuels, et
surtout les plus récents ( qui nécessitent l’intervention d’un rhumatologue )
ont nettement amélioré ce pronostic.

Pour ce qui concerne le
pronostic vital, nous vous proposons de vous rapporter à la réponse à la
question 98 sur le même site.

 Votre
témoignage

 

 

 | Accueil
| Début Page |

 

POLYARTHRITE © 2022