Skip to Content
Polyarthrite
Question 349
Uncategorized Julien / septembre 3, 2021

Vers accueil GVP

 

 Groupe

 Activités

 Aide

 Questions

 Autres Sites

 Nos Artistes

 | Autres
thèmes
| Question N°? | Votre Question

 

 

 

 Traitements
Médicamenteux

 Précèdente

 mark2_2.gif
mark2_1.gif

 Suivante

 QUESTION 349

mark2_2.gif

Souffrant d’une polyarthrite rhumatoïde ( PCE ) depuis 1974 mon
traitement de fond est allochrysine 100mg, que j’ai fait régulièrement
depuis 1980 jusqu’au 1er août 2005, jour de  ma dernière
injection. L’Allochrysine n’est plus commercialisée, est-ce
qu’il y a un remplacement de ce traitement ? aidez -moi svp. MERCI

Auriez vous l’amabilité de répondre à nouveau à une de mes questions
?
Souffrant d’une polyarthrite rhumatoïde PCE depuis 1974 mes
traitements étaient l’ALLOCHRYSINE, INDOCIDE, indelon, que j’ai
interrompu plusieurs fois durant 6 ans. Depuis 1980 mon traitement de fond était
allochrysine 100mg. de 1980 jusqu’à août 2005, j’ai été régulièrement faire
mon injection chaque semaine durant 2 ans, puis chaque 15 jours pendant
1 année, puis une piqûre tous les 2 mois, sans interruption durant 25 ans, même
avec des déformations au nivaeu des doigts, je me sentais très
bien. Aujourd’hui, l’allochrysine n’est plus
commercialisée, est-ce qu’il y a un remplacement de ce traitement? Etant
donné que l’allochrysine est efficace car elle a arrêté l’evolution
de ma maladie.
J’attends votre réponse avec impatience. Merci
infiniment

 


Mot exact


Résultats par page

Questions
ordre numérique

green00_back.gif

Précèdente

Suivante

green00_next.gif 

 

 

mark2_1.gif

Le
traitement de la polyarthrite par les sels d’or a été introduit en France il y
a trois quarts de siècle ! Votre histoire témoigne de l’efficacité de ce
traitement ( voir réponses aux questions 102, 275 et 322 sur le même site ). En
raison d’effets secondaires non négligeables, et surtout en raison de
l’apparition de nouveaux médicaments, les sels d’or ont été délaissés.
L’Allochrysine a ainsi disparu.

Dans
notre pays, on peut encore obtenir les ampoules de
Tauredon ( Altana Pharma ) à 50 mg et les comprimés de Ridaura ( Doetsch Greter ) à 3 mg. J’ignore si vous pouvez obtenir ces
spécialités au Maroc .

Si vous devez passer à un autre traitement de fond, il
faudrait envisager les antimalariques comme le Plaquenil ( efficacité
relativement faible ), la
Salazopyrine ( Sulfasalazine ) et le Methotrexate ( Novatrex
en France ). Ces derniers médicaments nécessitent des contrôles sanguins
réguliers. La suite nous intéresse…

 

SUITE A MA  QUESTION N° 349/ il y a
environ 3 ans /EL HARTI…MAROC.

Mes  douleurs ont diminué merci à
DIEU, sans aucun traitement depuis août 2005, .jour où  l’allochrysine a
disparu des pharmacies au Maroc pour effets
indésirables

 Ces effets que j’ignore à ce jour, étant donné que j’en ai fait des piqûres de l’allochrysine pendant 31 ans sans
aucun effet secondaire. Agé aujourd’hui de 57 ans et atteint à l’âge de 24
ans. Après le refroidissement de ma PCE je tiens à vous signaler que depuis le
10/10/2008 j’ai commencé à m’inquiéter de voir mes mains peu rougeâtres avec une
petite raideur au niveau des doigts le matin qui dure 15 à 20 minutes puis je ne
sens rien, je crains qu’il se réveille après 3 ans sans aucun traitement
.

A noter que ces sels d’or m’ont été
prescrits par plusieurs médecins spécialiste en rhumatologie, que je remercie
fort bien car sans ce traitement je serai ce jour sur une chaise roulante ou
même pire.

Etant comme malade atteint d’une
polyarthrite ( PCE ) depuis 1974.  Je vous rappelle que l’allochrysine a arrêté
l’évolution de ma maladie à ce jour, il est le traitement efficace par
excellence, malgré les déformations des doigts qui persistent  et c’est mon point
de vue comme malade et je souhaite voir l’allochrysine sur le
marché.

Je vous demande  svp s’il existe une
association des malades atteints de  polyarthrite, de me communique leur site

J’attends votre réponse : Merci
infiniment

Les sels d’or (et en particulier
l’Allochrysine en France) ont longtemps été le principal traitement de la
polyarthrite rhumatoïde. Nous l’avons aussi utilisé.

Mais, comme nous vous le disions dans notre message daté
du 21 septembre 2005, il a été supplanté par d’autres traitements, comme les
anti-malariques (Plaquenil), la Sulfasalazine (Salazopyrine) et le Methotrexate
(Novatrex). De plus, depuis bientôt dix ans, les médicaments dits
« biologiques », avec en première ligne les anti-TNF, sont venus
bouleverser cette thérapeutique de la polyarthrite rhumatoïde en apportant des
chances de succès pour tous les échecs des médicaments précédents. Le choix du
traitement à appliquer dépend bien entendu du résultat de l’évaluation de la
maladie, et notamment de son agressivité actuelle.

Votre cas est exceptionnel. Si nous avons bien  compris, vous avez reçu un traitement continu
d’Allochrysine pendant 25 ans. Avec un traitement aussi prolongé, il serait
exceptionnel que vous n’ayez pas présenté des effets secondaires, en
particulier une coloration de la peau liée au dépôt du médicament dans les
tissus.

Nous ne connaissons pas de site au Maroc d’une
association de malade atteint de polyarthrite.

 

Tout d’abord je tiens à vous
remercier fort bien des suites que vous m’aviez réservées, pour moi votre réponse
est un remède, Dieu merci je n’en ai aucune coloration de la peau liée au dépôt
du médicament dans les tissus.

Peut-être cela est dû aux
intervalles entre les piqûres qui duraient deux mois,

Je cherche un site même en France
pour communiquer .

-en bref après 4 ans sans traitement
est-ce que ma polyarthrite peut se réveiller un jour apres
refroidissement ?

Encore une fois merci et je vous
souhaite beaucoup de réussite .

Plus de trois années se sont écoulées
depuis notre réponse sur ce site, Effectivement, trois ans et demi ont passé
depuis votre dernière injection d’Allochrysine.

Vous avez donc actuellement 56 ans. Cette polyarthrite
rhumatoïde, qui avait débuté en 1974, paraît donc actuellement
« éteinte ». Toutefois, d’après notre expérience, il n’est pas
possible d’affirmer que la maladie est définitivement « guérie ». Il
est important pour vous d’observer les manifestations articulaires éventuelles (douleurs,
enflures) et de faire un contrôle rhumatologique annuel chez votre médecin (examen
du système articulaire, contrôle de la vitesse de sédimentation et de la CRP).

Il vous faut savoir que, au cas où cette maladie devait à
nouveau se manifester (ce que nous ne vous souhaitons pas !), il est
préférable d’intervenir précocement avec un des nouveaux traitements.

Nous restons à votre
disposition pour « communiquer », comme vous le dites.

 

 Votre
témoignage

APRES 25 ANS D’INJECTION DE L’ALLOCHRYNINE  je
tiens à vous signaler que depuis 2005 date de ma dernière injection
d’allochrysine , je n’ai jamais suivi de traitement régulier. Les déformations
des doigts y sont toujours mais sans évolution. En cas de douleur, je prends de
l’ASPEGIQUE, ASPIRINE,  VOIRE TOUS COMPRIMES CONTENANT DE L’ACIDE
ACETYLSALICYLIQUE, C’EST MON SEUL REMEDE et je tiens à vous signaler également
que depuis le 20 septembre 2006 j’ai commencé à sentir une douleur à mon coude
gauche au niveau des tendons .

Pour une suite utile merci

 

 

 | Accueil
| Début Page |

 

POLYARTHRITE © 2022