Skip to Content
Polyarthrite
Question 361
Uncategorized Julien / septembre 3, 2021

Vers accueil GVP

 

 Groupe

 Activités

 Aide

 Questions

 Autres Sites

 Nos Artistes

 | Autres
thèmes
| Question N°? | Votre Question

 

 

 

 Diagnostic

 Précèdente

 mark2_2.gif
mark2_1.gif

 Suivante

 QUESTION 361

mark2_2.gif

Bonjour
J’ai 35 ans et une pr diagnostiquée depuis 5 ans;Test au latex
positif,waler rose positif, facteurs rhumatoïdes positifs, bref tous les symptômes
biologiques positifs, sauf la vs qui reste à 5. Sur le plan clinique cela a
commencé par les mains (doigts crispés et très douloureux la nuit), les poignets
(impossibilité de lever même une bouteille d’eau), puis les
genoux. Rapidement, les chevilles, les orteils et maintenant la hanche droite et
les
épaules et, depuis huit mois inflammation dans les yeux (des taches noires qui
restent en permanence dans mon champs de vision, mais les traitements ophtalmo
n’ont rien donné). C’est après trois ans de souffrance en silence
que je me suis décidée à consulter et mon rhumato n’a pas hésité sur le
diagnostic. Après divers traitements, de la salazopirine au plaquenil puis
novatrex en comprimés, 6 par semaine, rien ne s’arrangeait. Le traitement
est chaque fois efficace deux à trois mois puis plus rien. Ma dernière visite
chez le rhumato est récente, au vu des douleurs atroces et invalidantes
persistantes, il a decidé de m’essayer le metrothexate 25 mg par im pour
un mois (une injection par semaine). Dernière visite il y a trois jours, il ne
comprend plus rien à ma maldie et s’avoue vaincu, car malgré les
douleurs, les gonflements des articulations principalement genoux, chevilles et
doigts, tests bio positifs, ,je ne me déforme pas et ma vs reste à 5. Les
injections n’ont pas d’effets. Je prends aussi du celebrex. Il en
vient à se demander si je ne souffre pas d’une autre maladie et me
cherche actuellement d’autres spécialistes qui pourraient mettre un nom
sur ma maldie. Qu’en pensez-vous sachant que mon petit frère souffre
d’un lupus, que mes test lupus sont négatifs et que je n’ai aucun
signe apparent sur le visage et la peau. Je suis très inquiète. Seul hic, ,je
souffre beaucoup des lombaires ,arthrose décelée entre l5 et s1 avec déviation
de la colonne à droite. Mon rhumato me dit que c’est un autre
problème. Auriez-vous des cas apparents au mien, merci de me répondre.Un grand
bravo pour votre site.Cathy

 


Mot exact


Résultats par page

Questions
ordre numérique

green00_back.gif

Précèdente

Suivante

green00_next.gif 

 

 

mark2_1.gif

Votre
question soulève beaucoup de problèmes.

A
vous lire, il nous semble que le diagnostic de polyarthrite rhumatoïde a été
posé sur les tests biologiques ( alors que la VS était normale, mais qu’en était-il de la C-Réactive Protéine ?
). En vous reportant à la réponse
14
sur le même site, vous verrez que ces tests biologiques ne sont pas absolument
spécifiques et qu’ils ne représentent qu’
un
des critères
de diagnostic.

Certes,
l’atteinte des articulations périphériques, à votre âge, est très évocatrice de
ce diagnostic. Toutefois, l’atteinte précoce des épaules, de la hanche et de la
colonne lombaire ( une arthrose est peu vraisemblable à 35 ans ) et surtout
l’affection oculaire ( sur laquelle nous n’avons que trop peu de renseignements
) nous laissent perplexe. Il nous semble qu’après cinq ans d’évolution
douloureuse, les documents radiologiques et les nouvelles méthodes d’imagerie
devraient apporter au niveau des mains la preuve irréfutable de ce diagnostic.
Des images précises du rachis lombaire et des articulations sacro-iliaques
pourraient permettre de confirmer ou d’infirmer un diagnostic de spondarthrite.
Sur le plan oculaire, vous nous parlez d’inflammation : s’agissait-il
vraiment d’une uvéite ? L’examen à la lampe à fente et l’examen du fond
d’œil ont-ils démontré des lésions ?

Venons-en
au traitement. Vous avec reçu à doses adéquates des anti-inflammatoires
non-stéroïdiens ( Celebrex ), qui ont une efficacité très rapide sur
l’inflammation, et des traitements dits de base de la polyarthrite (
Salazopyrine, Plaquenil, Novatrex = Methotrexate), , qui ont une efficacité
retardée. Vous nous dites que ces traitements n’ont eu qu’une efficacité de 2 à
3 mois : cela veut-il dire que chacun de ces traitements a été rapidement
interrompu ?
  Actuellement, vous
recevez le Methotrexate en injections i.m. car il est habituel d’essayer cette
voie d’administration lorsqu’on est déçu du traitement peroral.

Vous faites allusion à la possibilité d’un lupus. Les
éléments que vous nous apportez ne parlent pas en faveur d’un tel diagnostic.
Dans la situation d’incertitude où vous vous trouvez, il nous paraît tout à
fait judicieux, en accord avec votre médecin, de prendre l’avis d’un autre
spécialiste.

 Votre
témoignage

 

 

 | Accueil
| Début Page |

 

POLYARTHRITE © 2022