Skip to Content
Polyarthrite
Question 398
Uncategorized Julien / septembre 3, 2021

Vers accueil GVP

 

 Groupe

 Activités

 Aide

 Questions

 Autres Sites

 Nos Artistes

 | Autres
thèmes
| Question N°? | Votre Question

 

 

 

 Diagnostic

 Précèdente

 mark2_2.gif
mark2_1.gif

 Suivante

 QUESTION 398

mark2_2.gif

Depuis quelques mois, j’ai les articulations des doigts,
particulièrement l’index et le majeur, qui se déforment, c’est très douloureux,
surtout le matin, par moment mes doigts se raidissent et coincent, lorsque je
tiens des objets.
S’agit-il de polyarthrite ?

 


Mot exact


Résultats par page

Questions
ordre numérique

green00_back.gif

Précèdente

Suivante

green00_next.gif 

 

 

mark2_1.gif

L’annonce
de douleurs ne permet pas à elle seule d’orienter vers un diagnostic de
polyarthrite. Vous nous parlez de déformations, mais s’agit-il d’une
tuméfaction ( d’un épaississement de l’articulation ) ou d’une désaxation, donc
d’une déviation dans l’axe du doigt ?

D’autre
part, il faudrait savoir s’il s’agit d’une articulation inter-phalangienne
distale ( la dernière, la plus proche de l’ongle) ou d’une articulation
proximale, ou encore d’une articulation métacarpo-phalangienne (donc à la base
du doigt). Ceci pour dire que, à partir de la cinquantaine, et chez la femme
plus souvent que chez l’homme, l’arthrose est fréquemment responsable de
tuméfactions de consistance dure au niveau des inter-phalangiennes distales
(nodules
d’Heberdeen) , plus rarement au niveau des proximales ( nodules de Bouchard ).
Dans un cas comme dans l’autre, on peut avoir une désaxation en plus de
l’épaississement.

La
polyarthrite rhumatoïde fait plutôt des tuméfactions élastiques, sensibles au
toucher et aux mouvements, Elle « vise » surtout les articulations
basales de l’index et du médius, mais peut toucher aussi précocement les
articulations proximales.

La
notion de raideur matinale est assez caractéristique de la polyarthrite, pour
autant que cette raideur dure plus d’une demi-heure.

Si vous estimez, d’après les données ci-dessus, qu’il
y a une suspicion de polyarthrite, il vous faut en parler à votre médecin, qui
décidera des examens nécessaires pour préciser le diagnostic.

 Votre
témoignage

 

 

 | Accueil
| Début Page |

 

POLYARTHRITE © 2022