Skip to Content
Polyarthrite
Question 401
Uncategorized Julien / septembre 3, 2021

Vers accueil GVP

 

 Groupe

 Activités

 Aide

 Questions

 Autres Sites

 Nos Artistes

 | Autres
thèmes
| Question N°? | Votre Question

 

 

 

 Divers

 Précèdente

 mark2_2.gif
mark2_1.gif

 Suivante

 QUESTION 401

mark2_2.gif

Bonjour
atteinte de pseudo arthrite rhizomélique et peut-être de la maladie de
horton (en cours de diagnostic) je suis actuellement en crise et j’aimerais connaître
les alternatives à la cortisone, aux anti-inflammatoires car j’ai un ulcère
gastrique (après prise d’anti-inflammatoire).
Merci beaucoup

 


Mot exact


Résultats par page

Questions
ordre numérique

green00_back.gif

Précèdente

Suivante

green00_next.gif 

 

 

mark2_1.gif

La
pseudo-polyarthrite rhizomélique et la maladie de Horton , qui lui est
fréquemment associée, ont fait l’objet de nombreuses questions sur ce site.
Voir les réponses
 44 , 71 bis , 88    274 , 315 , 360 , 369 .

Comme
on vous l’a certainement expliqué, il est capital de rechercher la preuve de la
maladie de Horton, au besoin par une biopsie de l’artère temporale, car
l’attitude thérapeutique en dépend.

Dans
la pseudo-polyarthrite isolée, sans manifestations oculaires et sans artérite
de Horton, une petite dose de cortisone est suffisante ( 15 mg d’équivalent
prednisone, puis doses dégressives ). Par contre, des doses plus élevées sont
nécessaires en cas d’artérite démontrée.

En
ce qui concerne le traitement, il faut bien dire que les anti-inflammatoires à
eux seuls sont inefficaces. La cortisone est le traitement de choix.
Actuellement , avec un traitement
  du
type de l’oméprazole ( inhibiteurs de la pompe à protons ) votre estomac devrait
bien supporter ce traitement. Les risques de laisser évoluer une artérite de
Horton sont par contre beaucoup plus lourds que ceux du traitement envisagé.

Il n’y a pas d’alternative. Dans certains cas, on a
essayé d’adjoindre, ou de remplacer par des immuno-suppresseurs, mais les
résultats ne sont pas convaincants et les effets secondaires tout aussi lourds,
mais d’une autre nature.

 Votre
témoignage

 

 

 | Accueil
| Début Page |

 

POLYARTHRITE © 2022