Skip to Content
Polyarthrite
Question 446
Uncategorized Julien / septembre 3, 2021

Vers accueil GVP

 

 Groupe

 Activités

 Aide

 Questions

 Autres Sites

 Nos Artistes

 | Autres
thèmes
| Question N°? | Votre Question

 

 

 

 Diagnostic

 Précèdente

 mark2_2.gif
mark2_1.gif

 Suivante

 QUESTION 446

mark2_2.gif

Bonjour,
après avoir vu un rhumatologue d’un cabinet de rhumatologie à billère
(64140),
j’ai le diagnostic suivant :
« existence d’une rhizarthrose bilatérale avec pincement scapho
trapézien, trapézo métacarpien droit et pincement trapérzo métacarpien gauche.

il existe de plus une arthrose érosive de
l’inter phalangienne proximale du majeure de façon bilatérale.

Ce n’est pas inflammatoire (prise de sang
effectué)
et en fait EN GUISE DE TRAITEMENT j’ai eu des infiltrations (de trois
produits dont de la cortisone), qui ne m’ont pas soulagé, injection faite dans
les majeures des 2 mains.

En traitement je n’ai que des ampoules de
granions de cuivre et des anti-inflammatoires : BREXIN et flector.
Je ne sais vers qui me tourner car je ne vois pas une guérison de ces mains
avec un tel  traitement pourriez-vous me dire dans quel centre je pourrais
m’adresser afin de résoudre ce problème, car je n’ai jamais d’arrêt de
travail,  mais ce mal continue et s’aggrave et j’arrive souvent du travail
pour vomir chez moi, et je redoute un jour de ne plus pouvoir me servir de mes
mains.

Je vous remercie par avance pour l’aide que vous pourrez m’apporter dans
ce domaine.

 


Mot exact


Résultats par page

Questions
ordre numérique

green00_back.gif

Précèdente

Suivante

green00_next.gif 

 

 

mark2_1.gif

L’appréciation
de votre cas est rendue difficile par le fait qu’il existe des contradictions
entre vos messages du l6 mars et du 7 avril. Dans votre première description,
vous nous disiez que
tous les doigts
étaient
douloureux et gonflés. Dans
votre second message, vous ne nous parlez que des constatations radiologiques
et des étiquettes diagnostiques.

Au vu de ces descriptions, nous ne doutons pas que
vous ayez une rhizarthrose bilatérale des pouces, fréquente dès la cinquantaine
(nous ne connaissons pas votre âge). Mais il est inhabituel que la rhizarthrose
provoque des douleurs spontanées aussi importantes que vous les décrivez. Un
tel diagnostic n’explique en tout cas pas des douleurs et des gonflements de
tous les doigts. C’est la raison pour laquelle nous avions évoqué la
possibilité d’une arthrite rhumatoïde associée (ou éventuellement une arthrite
psoriasique si vous avez un psoriasis cutané). Une prise de sang (laquelle ?)
ne peut pas exclure une telle possibilité. C’est à l’examen clinique de vos
doigts de trancher entre ces possibilités, ce que seul votre médecin peut
faire. Si vous souhaitez un autre avis, je vous propose de vous adresser à une
consultation spécialisée de rhumatologie comme il en existe dans les CHU (nous
ignorons votre lieu de domicile)

 Votre
témoignage

 

 

 | Accueil
| Début Page |

 

POLYARTHRITE © 2022