Skip to Content
Polyarthrite
Question 499
Uncategorized Julien / septembre 3, 2021

Vers accueil GVP

 

 Groupe

 Activités

 Aide

 Questions

 Autres Sites

 Nos Artistes

 | Autres
thèmes
| Question N°? | Votre Question

 

 

 

 Diagnostic

 Précèdente

 mark2_2.gif
mark2_1.gif

 Suivante

 QUESTION 499

mark2_2.gif

Je suis atteinte de pr + des
crises de gouttes qui font très mal aussi et encore un deuxième
traitement colchicine 1 mg deux fois par jour pour ma polyarthrite. Je
suis en rémission pendant 6 à
8 semaines, je suis à 300ml de remicade. Je voudrais savoir : on me dit que j’ai
trop perçu de cortisone qui m’aurai fait venir ces crises de
gouttes, je ne bois pas d’alcool, je ne fume pas et j’ai un régime strict
et, malgré les médicaments que je prends pour l’estomac, j’arrive à avoir
mal à mon estomac. Que m’arrive t’ il ? Je n’ai plus de force pour me
battre car j’en ai marre. Y a t’il quelqu’un qui pourrait me
comprendre ? et m’aider à reprendre le dessus. Merci de me lire et de me répondre.

 


Mot exact


Résultats par page

Questions
ordre numérique

green00_back.gif

Précèdente

Suivante

green00_next.gif 

 

 

mark2_1.gif

Votre
question est très succinte. Vous ne nous donnez pas de renseignements qui nous
permettraient de nous former une opinion. Nous ne connaissons rien des
manifestations de votre polyarthrite rhumatoïde. Nous ne savons pas non plus
comment se présentent ces « crises de goutte » (localisation,
douleurs, couleur, durée etc.).

Il
n’est pas du tout courant de voir parallèlement évoluer des manifestations de
polyarthrite et des crises de goutte. Pour poser un diagnostic de goutte, il
faudrait démontrer la présence de cristaux d’acide urique dans un liquide de
ponction, ou tout au moins mettre en évidence une hyperuricémie et des images
radiologiques de cristaux. Les nodules peuvent être trompeurs, car on peut observer
au niveau de l’olécrane des nodules aussi bien dans la goutte chronique que
dans la polyarthrite.

Du fait que vous êtes actuellement sous traitement de
Remicade, nous estimons que le diagnostic de PR a pu être établi de façon
certaine. Pour nous, il reste à démontrer que vous avez en plus une autre
maladie rhumatologique: nous n’en trouvons pas la certitude dans vos lignes, si
bien que nous ne pouvons pas vous conseiller.

 Votre
témoignage

 

 

 | Accueil
| Début Page |

 

POLYARTHRITE © 2022