Skip to Content
Polyarthrite
Question 525
Uncategorized Julien / septembre 3, 2021

Vers accueil GVP

 

 Groupe

 Activités

 Aide

 Questions

 Autres Sites

 Nos Artistes

 | Autres
thèmes
| Question N°? | Votre Question

 

 

 

 Diagnostic

 Précèdente

 mark2_2.gif
mark2_1.gif

 Suivante

 QUESTION 525

mark2_2.gif

Je suis perplexe depuis environ 3 ans que je souffre. J’ai 37 ans et mon dos me
fait souffrir terriblement. Déjà quand j’étais petite (9 ou 10 ans) mes parents
avaient été convoqué à l’école parce que j’avais mal au dos et passais mes
récréations assise sans jouer avec les autres enfants.Depuis donc environ 3 ans
les douleurs sont devenues terribles avec raideur matinale (par deux fois j’ai
eu besoin d’aide pour me lever) et du mal à marcher (talons douloureux). En
plus, je commence à avoir mal à la hanche, aux genoux, aux talons et
deux orteils.
Sur les radios il est noté :
radio (uniquement dos):

raideur rachidienne dans le plan sagittal ostéophytose corporéale
antéro-latérale étagée surtout au niveau du rachis dorsal bas et moyen pincement global modéré sur l’espace L5-S1sur les analyses sanguines
(uniquement ce qui est en gras) :
VGM 80 u3 (apparemment c’est juste la
limite) Vitesse de sédimentation ( mais ça c’était déjà élevé quand j’étais
ado) 1ère heure 30 mm 2ème heure 74 mm Protéine C reactive 9,66 mg/L albumine 55,4 % gamma globulines 19,3 %
Mon rhumato m’a dit que
c’était juste de l’arthrose et que l’inflammation était due à autre chose.
Il
m’a aussi precrit une analyse complémentaire FAN HLA B27.
J’ai aussi la
diarrhée depuis environ 3 ans (avant j’étais plutôt constipée c’est pour ça que
je pense qu’il y a un rapport).
Juste de l’arthrose c’est déprimant d’avoir ça
à mon âge. D’avoir une vie active normale. Au moins chez les personnes âgées (à
la retraite) ils peuvent mener une vie plus calme. Je me sens souvent fiévreuse
le soir mais pas de température.
Est-ce que ça fait si mal l’arthrose ?

 


Mot exact


Résultats par page

Questions
ordre numérique

green00_back.gif

Précèdente

Suivante

green00_next.gif 

 

 

mark2_1.gif

Bien
que votre problème ne corresponde pas à une polyarthrite rhumatoïde, objet
central de ce site, nous allons essayer de vous répondre.

Les
douleurs dorsales que vous nous exposez (sans préciser la localisation en hauteur)
ne peuvent pas s’expliquer simplement
par une arthrose
. La raideur douloureuse matinale,.les douleurs du bassin
et surtout des talons nous obligent à penser à une
pelvispondylite rhumatismale
( ou spondylarthrite ), d’autant plus que les examens du sang révèlent des
tests positifs pour une inflammation. Cette affection inflammatoire peut être
associée à une
entéropathie
inflammatoire
(maladie de Crohn, rectocolite entre autres).

Cette
maladie est certes plus fréquente chez l’homme, mais elle existe aussi chez la
femme (nous croyons comprendre que vous êtes du sexe féminin).

Sur
le plan radiologique, on n’a apparemment fait que des radiographies dorsales.
Or le diagnostic de cette maladie se fait essentiellement au niveau des
articulations sacro-iliaques, donc sur une radiographie du bassin (complétée si
nécessaire par une autre méthode d’imagerie). Il est pour nous difficile
d’admettre que les « ostéophytes » décrits puissent être
attribués
  à une arthrose à 37 ans. La
spondylarthrite est caractérisée par des « syndesmophytes » qui
peuvent être confondus avec des ostéophytes. Il nous semble cependant que votre
médecin a envisagé cette possibilité, puis qu’il a demandé une recherche de
l’antigène HLA-B27.

En
conclusion, il conviendrait de faire
une
évaluation de votre mobilité vertébrale
, avec en particulier une mesure de
la distance doigt-sol et de la distance de Schober, puis de
revoir les documents radiologiques, de
les compléter par des
radiographies des
sacro
-iliaques et des talons, le tout dans l’idée de confirmer ( ou
d’infirmer ) le diagnostic évoqué.

Si
ce diagnostic est confirmé, il faudrait en plus préciser s’il y a en plus une
entéropathie inflammatoire (consultation d’un gastro-entérologue). Sachez qu’il
s’agit d’affections accessibles à un traitement médicamenteux.

La suite nous intéresse !

 Votre
témoignage

 

 

 | Accueil
| Début Page |

 

POLYARTHRITE © 2022