Skip to Content
Polyarthrite
Question 526
Uncategorized Julien / septembre 3, 2021

Vers accueil GVP

 

 Groupe

 Activités

 Aide

 Questions

 Autres Sites

 Nos Artistes

 | Autres
thèmes
| Question N°? | Votre Question

 

 

 

 Traitements
Médicamenteux

 Précèdente

 mark2_2.gif
mark2_1.gif

 Suivante

 QUESTION 526

mark2_2.gif

Bonjour ,
Je viens de voir votre site mais je ne trouve pas tout a fait ce que je
voudrais , je fais donc appel à vous.
J’ai 41 ans et une PR depuis 2001, après plaquenil et anti-inflammatoires,
j’ai été vite mise sous Methotrexate, au début 7.5 mg, maintenant 15mg, sous
cortisone pratiquement en permanence (entre 20 à 15mg / jour), antagilque fort;
nous avons stoppé les anti-inflammatoires car l’estomac ne suivait plus et
commençait à être ulcéré. Tout ça pour arriver que depuis juillet 2006, jusqu’à
ce jour, les crises ne se calment  pas. Comme le metho ne suffit pas à
stabiliser les douleurs, ma rhumato m’envoie pour commencer un traitement aux
anti TNF-alpha. Il paraît que celà fonctionne très bien. Au point où j’en suis,
je veux bien le croire, mais en même temps j’ai peur. Cet état m’a beaucoup
déprimée, si vous aviez des renseignements ou des témoignages à ce sujet , faites-le moi savoir ou aidez-moi à naviguer sur le site.
J’aimerais redevenir une maman comme les autres car j’ai 3 enfants (15,12,8)
qui ont besion de moi .
Je vous remercie d’avance de votre réponse.

 


Mot exact


Résultats par page

Questions
ordre numérique

green00_back.gif

Précèdente

Suivante

green00_next.gif 

 

 

mark2_1.gif

Nous
comprenons vos inquiétudes.

Bien
que nous ne connaissions pas
  les détails
de votre maladie (nombre d’articulations touchées, sévérité des phénomènes
inflammatoires, présence ou non de nodules, résultats de laboratoire), présence
ou non d’érosions radiologiques), nous admettons que ce diagnostic a été
confirmé.

Sur
le plan thérapeutique, vous avez reçu deux traitements de fond, apparemment
sans succès, puisque vous recevez toujours 15 à 20 mg d’équivalent de
prednisone chaque jour. Cette dose ne peut pas être continuée sans risques
d’effets secondaires, Il est donc logique de poser l’indication d’un traitement
dit biologique (anti-TNF-alpha en premier lieu), qui a
« révolutionné » la thérapeutique de la PR depuis quelques sept années. Vous trouverez
des renseignements sur ce type de médicaments en consultant les réponses
 12, 66,
92, 126, 308, 453 et 511.

Ces traitements sont d’un maniement délicat et
nécessitent des contrôles précis. C’est la raison pour laquelle, dans notre
pays tout au moins, ils sont réservés à des rhumatologues qui ont suivi une
formation particulière sur ces nouveaux produits.

 Votre
témoignage

 

 

 | Accueil
| Début Page |

 

POLYARTHRITE © 2022