Skip to Content
Polyarthrite
Question 532
Uncategorized Julien / septembre 3, 2021

Vers accueil GVP

 

 Groupe

 Activités

 Aide

 Questions

 Autres Sites

 Nos Artistes

 | Autres
thèmes
| Question N°? | Votre Question

 

 

 

 Diagnostic

 Précèdente

 mark2_2.gif
mark2_1.gif

 Suivante

 QUESTION 532

mark2_2.gif

Atteint d’un rhumatisme palindromique, je souhaiterais
savoir quelle est l’origine de cette maladie et si elle est héréditaire. Je
suis traité au Plaquenil, mais cela ne me soulage plus. Que me préconisez-vous?
Mes douleurs (raideurs) surviennent en fin d’après-midi et jusque dans la nuit
pratiquement tous les jours.
Merci de votre réponse.

 


Mot exact


Résultats par page

Questions
ordre numérique

green00_back.gif

Précèdente

Suivante

green00_next.gif 

 

 

mark2_1.gif

Nous
avons parlé du
rhumatisme palindromique
dans les réponses
  117 et 234 sur ce même site, Cette affection, décrite en 1941, est
caractérisée par le retour périodique d’arthrites (une ou quelques articulations)
à la fois très inflammatoires et très brèves. Ces phénomènes inflammatoires
durent de une demi-journée à trois jours, puis récidivent à des intervalles
variables selon les malades (quelques jours à quelques semaines), mais presque
identiques chez le même malade. Souvent la localisation de l’arthrite varie
d’une crise à l’autre. Sous cette forme, le rhumatisme palindromique peut
évoluer pendant des années, il peut guérir spontanément ou sous l’effet d’un
des traitements de la polyarthrite rhumatoïde. Parfois, il finit par se
transformer en une PR.

Cette
affection, telle que nous venons brièvement de la décrire, est rare, de
pathologie mal connue. Elle n’est pas héréditaire, sous réserve qu’il s’agisse
d’une PR, qui a un certain caractère héréditaire.

La description que vous nous donnez de votre cas
personnel ne correspond pas précisément à ce tableau clinique. Vous nous
décrivez un tableau de douleurs et de raideurs à maximum vespéral, mais
pratiquement quotidiennes, sans nous mentionner de phénomènes inflammatoires
objectivables. Une nouvelle évaluation anamnestique, clinique, radiologique et
surtout biologique serait souhaitable.

 Votre
témoignage

 

 

 | Accueil
| Début Page |

 

POLYARTHRITE © 2022