Skip to Content
Polyarthrite
Question 567
Uncategorized Julien / septembre 3, 2021

Vers accueil GVP

 

 Groupe

 Activités

 Aide

 Questions

 Autres Sites

 Nos Artistes

 | Autres
thèmes
| Question N°? | Votre Question

 

 

 

 Autres Traitements

 Précèdente

 mark2_2.gif
mark2_1.gif

 Suivante

 QUESTION 567

mark2_2.gif

Je souffre de polyarthrite depuis l’âge de 33ans.
Ma
question est : que pensez-vous des cabines infrarouges ? Merci de votre réponse

 


Mot exact


Résultats par page

Questions
ordre numérique

green00_back.gif

Précèdente

Suivante

green00_next.gif 

 

 

mark2_1.gif

Parmi
les méthodes dites « de bien être », on trouve, à côté hammam, des
saunas et des rayonnements de toute sorte, les « 
cabines infra-rouge ». Vous avez certainement vu qu’on vous en
propose sur Internet pour des sommes de 1500 à plus de 5000 Euros. Nous n’avons
aucune expérience de ces cabines. Apparemment, au contraire des cabines de
sauna, la chaleur est fournie dans ces espaces clos par une source
d’infra-rouge.

Les
promoteurs vous disent qu’en plus du bien-être apporté par la chaleur, ces
cabines peuvent calmer vos douleurs musculaires et articulaires…

Seulement, voilà, vous nous dites que vous souffrez
depuis bientôt dix ans d’une polyarthrite rhumatoïde. Or, une très longue
expérience de la rhumatologie, et de la polyarthrite en particulier, nous
oblige à vous dire
qu’une telle méthode
ne pourrait
qu’aggraver votre
rhumatisme inflammatoire
. Les phénomènes inflammatoires au niveau d’une
articulation provoquent une vasodilatation, une augmentation de l’apport
sanguin, qui peut se traduire par une légère coloration de la peau et une
augmentation de la température cutanée autour de l’articulation atteinte. Il
est donc tout à fait illogique de proposer pour ce diagnostic une méthode qui
va encore augmenter cette vascularisation et aggraver les phénomènes
inflammatoires locaux. Pour la petite histoire, je vous dirais que d’autres
auraient obtenu des améliorations de la même maladie par une exposition (très brève)
du corps entier à des températures négatives extrêmes ! Dans la pratique
des cures thermales, il est déconseillé de pratiquer des bains thermaux pour
des polyarthrites en évolution : pourtant il s’agit d’une thermothérapie
beaucoup plus douce que celle obtenue dans une cabine infra-rouge.

 Votre
témoignage

 

 

 | Accueil
| Début Page |

 

POLYARTHRITE © 2022