Skip to Content
Polyarthrite
Question 594
Uncategorized Julien / septembre 3, 2021

Vers accueil GVP

 

 Groupe

 Activités

 Aide

 Questions

 Autres Sites

 Nos Artistes

 | Autres
thèmes
| Question N°? | Votre Question

 

 

 

 Diagnostic

 Précèdente

 mark2_2.gif
mark2_1.gif

 Suivante

 QUESTION 594

mark2_2.gif

Bonjour,
Mon fils, né en 1992 a
été diagnostiqué et suivi pour un syndrome néphrotique depuis 1999, avec un
taux ANA de 1/320, donc diagnostic évasif de possibilité de Lupus. En 2004 il
subit une biopsie de la peau pour une apparition soudaine de plaques sur tout
le corps, le visage aussi mais sans masque précis, la biopsie conclut à un
urticaire allergique. Depuis cette date, son syndrome rentre dans l’ordre et il
se fait suivre comme tous les autres enfants -mis à part la recherche de
protéurie que l’on faisait à domicile au moins 1 fois par semaine. Mais
dernièrement à la suite d’une hématurie(trace) et d’un enflement du 3ème orteil
de chaque pied lors de l’auscultation de routine on lui découvre un
souffle  systolique, diagnostic: prolapsus mitral avec fuite modérée….et
c’est reparti: analyses de sang, d’urine…Hématurie trace,taux ANA :1/320,
anti DNA (-),anti-histone (-),anti SM(-) complément C3-C4 bon, VS normale, recherche de RAA négative, VPM de 10.6(>10.0fl),DVP 18.3(>17%),
Éosino de 0.117 (>0.050 v.réel)…pour l’instant pas de signes cliniques
du LEAD, mais on est toujours dans l’inquiétude par rapport à ce taux ANA(++),
il doit consulter en Rhumato en Juillet.
Qu’en pensez-vous?
Merci

 


Mot exact


Résultats par page

Questions
ordre numérique

green00_back.gif

Précèdente

Suivante

green00_next.gif 

 

 

mark2_1.gif

Lorsque
les manifestations articulaires sont au premier plan du tableau clinique (ce
qui n’est pas le cas pour votre fils), et que des anticorps antinucléaires sont
mis en évidence, il est compréhensible que les diagnostics de polyarthrite
rhumatoïde et de lupus érythémateux disséminé entrent en concurrence (voir
réponses
  104, 111, 152, 262, 450).

D’autres
fois, c’est , comme dans le cas de votre fils, la découverte des anticorps
antinucléaires, à l’occasion d’un syndrome néphrotique, qui conduit à
rechercher toutes les manifestations clinique pouvant aller dans le sens d’un
lupus érythémateux disséminé (LED), abrégé en lupus. Cette affection a en fait
des manifestations très diverses, son diagnostic est difficile, si bien qu’on a
l’habitude de se référer aux critères de l’Association Américaine du Rhumatisme
(ARA) pour le préciser.

Il
faut dire d’emblée que la mise en évidence des anticorps antinucléaires ne
suffit pas, même après exclusion de tous les médicaments ( et ils sont nombreux
) capables de positiver ce test. La présence d’anti-DNA natif est plus
spécifique (cette recherche est négative dans le cas qui nous occupe). La
protéinurie est certes un argument pour ce diagnostic, mais les manifestations cutanées
ne sont pas caractéristiques, la tuméfaction de deux orteils ne peut, à elle
seule, pas être interprétée. Le syndrome du prolapsus mitral (syndrome de Barlow)
est souvent banal (nous ne savons pas s’il y a une insuffisance mitrale
démontrée et quelle est son importance, nous ne savons pas non plus si une
endocardite a pu être prouvée). D’autre part, il n’y a pas de baisse du
complément, vous ne parlez pas d’autres anomalies hématologiques (anémie
hémolytique, leucopénie, thrombopénie). Au total, on ne peut retenir que deux
critères positifs pour le LED, alors que 4 critères sont nécessaires pour poser
un tel diagnostic.

Comme vous le savez, ce site est essentiellement
orienté vers la polyarthrite rhumatoïde. Nous estimons n’avoir pas les
compétences suffisantes pour vous conseiller sur l’attitude à adopter dans une
telle situation. Si cela n’a pas été fait, il conviendrait néanmoins de
réévaluer actuellement la fonction rénale et de préciser si le prolapsus mitral
est isolé, indépendant d’une endocardite. Enfin, il faut savoir que, selon
certains travaux (Peltier, cité par Sany), les anticorps antinucléaires (sans
anti DNA) sont présents chez 4% des sujets normaux.

 Votre
témoignage

 

 

 | Accueil
| Début Page |

 

POLYARTHRITE © 2022