Skip to Content
Polyarthrite
Question 60
Uncategorized Julien / septembre 3, 2021

Vers accueil GVP

 

 Groupe

 Activités

 Aide

 Questions

 Autres Sites

 Nos Artistes

 | Autres
thèmes
| Question N°? | Votre Question

 

 

 

 Divers

 Précèdente

 mark2_2.gif
mark2_1.gif

 Suivante

 QUESTION
60


mark2_2.gif

Bonjour
Mon père est hospitalisé à TOULON depuis une dizaine de jour les médecins ont
diagnostiqué une polyarthrite rhumatismale, apparemment ils traitent la
douleur avec de la morphine et du felden mais nous n’avons aucune idée de la
suite qui va être donnée car la douleur c’est une chose mais y-a-t’il des
médicaments qui guérissent ce mal.
Mon père est diabétique et toujours d’après les médecins cela viendrait de là.
Pourriez-vous le cas échéant nous donner des renseignements et ou peut-être
des aides supplémentaires à ce sujet.
Je vous remercie par avance de votre réponse

 


Mot exact


Résultats par page

Questions
ordre numérique

green00_back.gif

Précèdente

Suivante

green00_next.gif 

 

 

mark2_1.gif

Il n’y a pas un rapport de
causalité entre la polyarthrite rhumatismale (plus exactement polyarthrite
rhumatoïde) et le diabète.

Les diabètes sévères
et anciens
peuvent effectivement s’accompagner de manifestations
articulaires, mais ces manifestations sont très particulières et devraient
pouvoir être différenciées des symptômes classiques de la polyarthrite. Dans
le diabète, on peut observer des phénomènes de neuropathie des membres
inférieurs (troubles de la sensibilité, atrophies musculaires,
atteintes éventuelles de certaines branches nerveuses) étroitement liés à
des altérations anatomiques des articulations des pieds, des
chevilles et des genoux. Ces manifestations, radiologiquement caractéristiques,
peuvent s’accompagner de troubles statiques (effondrement des voûtes
plantaires) et de manifestations vasculaires (nécroses cutanées). Du fait de
la neuropathie, d’importantes altérations ostéo-articulaires peuvent être relativement
peu douloureuses
.

D’après les
renseignements que vous nous donnez, il est peu vraisemblable que votre père
souffre d’une arthropathie diabétique, ne serait-ce que parce qu’on
doit lui donner de la morphine pour calmer ses douleurs.

Il s’agit plus
vraisemblablement de la coïncidence fortuite de deux affections fréquentes, le
diabète et la polyarthrite.

Si vous souhaitez plus de
renseignements sur les manifestations de la polyarthrite rhumatoïde et
son diagnostic, je vous propose de consulter les réponses aux questions
10
, 14, 23, 34 et 35 sur le même site. Vous trouverez des indications sur les possibilités
thérapeutiques
aux chiffres 9, 11, 29 et 50.

Comme
vous le savez, la morphine ne peut être un traitement prolongé dans un tel cas ;
le Felden est un anti-inflammatoire non stéroïdien (la cortisone est en
principe contre-indiquée en présence d’un diabète). Cet anti-inflammatoire,
à effet seulement suspensif, devrait être combiné à un traitement de fond de
la maladie.

 Votre
témoignage

 

 

 | Accueil
| Début Page |

 

POLYARTHRITE © 2022