Skip to Content
Polyarthrite
Question 607
Uncategorized Julien / septembre 3, 2021

Vers accueil GVP

 

 Groupe

 Activités

 Aide

 Questions

 Autres Sites

 Nos Artistes

 | Autres
thèmes
| Question N°? | Votre Question

 

 

 

 Diagnostic

 Précèdente

 mark2_2.gif
mark2_1.gif

 Suivante

 QUESTION 607

mark2_2.gif

J’ai 33 ans. Mariée, 1 enfant (3 ans 1/2). Je soufre depuis 7
ans d’une thyroidite d’Ashimoto. Je suis sous livothiroxe 75 microg/jour.
Depuis 1 an et demi, je souffre de douleurs qui sont apparues d’un coup dans mes membres
inférieurs et supérieurs, au niveau des articulations, des muscles … parfois
comme une brûlure dans des points bien précis de mon corps. Et parfois comme si
mes os se cassent. Je sens que j’ai toujours une fatigue musculaire et j’ai
toujours une sensation de courants électriques dans mes nerfs. Le médecin m’a prescrit
de faire des analyses VS et facteurs anti-nucléaire : résultat normal. Comme
traitement, il m’a alors prescrit la vitamine B et du magnésium avec un
traitement pour dormir car je n’arrive pas à dormir la nuit à cause des
douleurs.
J’ai pensé que j’ai une arthrite ou une polyarthrite rhumatoïde mais le
rhumatologue m’a dit que je n’ai pas du tout ça, mais ma maladie est liée au stress
que je dois gérer (et c’est vrai que la période avant ma maladie j’étais trop
stressée). Il m’a dit aussi qu’il faut faire des étirements et faire la marche. Et
éviter tous les excitants (café thé …).
Mais jusqu’à maintenant je n’ai pas senti une amélioration de mon état. J’ai
toujours les douleurs comme je l’ai précisé avant. Je n’arrive jamais à dormir
et je n’arrive jamais à exercer ma vie normalement.

  • Est-ce que j’ai une maladie rhumatismale
    ?
  • C’est quoi cette maladie ?
  • Est-ce que je dois vivre avec toute ma vie ?
  • Est-ce qu’il y a un traitement pour soulager mes douleurs
    ?

Merci de votre attention

 


Mot exact


Résultats par page

Questions
ordre numérique

green00_back.gif

Précèdente

Suivante

green00_next.gif 

 

 

mark2_1.gif

D’après
votre description, vos
douleurs
concernent les quatre membres, avec un caractère de brûlures, de « courant
électrique », de « cassure », de « fatigue », et avec
un horaire également nocturne. Vous ne décrivez pas de manifestations
proprement articulaires (tuméfactions, rougeurs, limitations fonctionnelles),
si bien que nous avons peu d’arguments en faveur d’un rhumatisme inflammatoire.

D’autre
part, alors que ces symptômes datent de 18 mois, vous êtes soignée depuis 7 ans
pour une
thyroïdite de Hashimoto. Il
s’agit là d’une inflammation de la glande thyroïde, d’origine auto-immune, qui
peut se présenter sous la forme d’une tuméfaction de cette glande, et qui
évolue avec le temps, le plus souvent, vers une insuffisance de la glande
thyroïdienne (hypothyroïdie). C’est la raison pour laquelle vous prenez
actuellement un dérivé thyroïdien.

Faut-il
envisager une relation entre ces deux éléments ?

Pour
vous répondre, il faudrait en premier lieu connaître les résultats actuels de
l’évaluation de la fonction thyroïdienne (T3, T4, TSH) et éventuellement de la
fonction parathyroïdienne. D’autre part, a-t-on décelé à un moment de
l’évolution la présence d’anticorps anti-thyroïdiens ?

On
sait que cette maladie de Hashimoto peut être associée à d’autres maladies
auto-immunes, comme la polyarthrite rhumatoïde et le lupus érythémateux
disséminé : apparemment, les résultats biologiques ne parlent pas dans ce
sens.

Si la fonction thyroïdienne est actuellement
équilibrée, s’il n’y a pas d’anomalie de la fonction parathyroïdienne, il
faudrait alors envisager la possibilité d’une fibromyalgie, ou
poly-insertionnite, qui se manifeste précisément par une sensibilité
douloureuse aux points d’insertion tendineuse, et par des douleurs musculaires
souvent rebelles (Voir réponses
  34, 197, 209, 265, 328, 354, 444 et 507)

 Votre
témoignage

 

 

 | Accueil
| Début Page |

 

POLYARTHRITE © 2022