Skip to Content
Polyarthrite
Question 660
Uncategorized Julien / septembre 3, 2021

Vers accueil GVP

 

 Groupe

 Activités

 Aide

 Questions

 Autres Sites

 Nos Artistes

 | Autres
thèmes
| Question N°? | Votre Question

 

 

 

 Diagnostic

 Précèdente

 mark2_2.gif
mark2_1.gif

 Suivante

 QUESTION 660

mark2_2.gif

Docteur,
J’ai 36 ans, j’ai ressenti depuis le mois d’octobre des douleurs sous les
pieds, des douleurs paralysantes au talon d’Achille, sur les cotés extérieurs
des genoux, sur les articulations des métacarpes jusqu’à ne plus pouvoir me
lever le matin ou ouvrir un bouchon d’eau minérale.
J’ai été licencié de mon poste de directeur de société en décembre 2007 et
consacre depuis mon temps à poser un diagnostic sur ma pathologie.
La situation actuelle montre que les radios faites du dos et des poumons ne
montrent aucune liaison, les prises de sangs ne montrent également pas de
problématiques particulières.
Le traitement qui m’est donné pour me permettre d’avoir une activité
quotidienne standard correspond à 1 comprimé de Voltarène par jour. Si je stoppe
ce traitement, le lendemain, je ne suis pas en mesure de me déplacer
naturellement.
On me parle de spondylarthrite ankylosante, mais si je comprends bien les symptômes,
ils commencent souvent par des maux de dos, de vertèbres. Moi je n’ai rien de tout
cela. Mon dos se porte bien.
Avez-vous dans votre association des symptômes proche de ceux que j’ai pu
relever et quelles sont les pathologies?
Merci par avance.

 


Mot exact


Résultats par page

Questions
ordre numérique

green00_back.gif

Précèdente

Suivante

green00_next.gif 

 

 

mark2_1.gif

A l’âge de 36 ans, vous décrivez, depuis le mois
d’octobre 2007, des
douleurs
invalidantes
que vous localisez sous
les pieds
, au tendon ( ?)
d’Achille
, à la face externe des genoux
et aux
articulations
métacarpo-phalangiennes
.

Vous nous parlez d’une impotence fonctionnelle, mais vous
ne décrivez aucune manifestation inflammatoire objectivable, telle que
tuméfaction articulaire, épaississement tendineux ou déformation quelconque.

Nous ne connaissons pas les résultats détaillés de vos
examens de laboratoire, mais vous nous dites qu’il n’y a pas de problème
particulier de ce côté-là.

Devant ce tableau
atypique
, et sans connaître les constatations faites à l’examen
systématique de votre système articulaire, on ne peut émettre que des
hypothèses :

  • les
    douleurs à la face externe des genoux, les douleurs du tendon d’Achille
    pourraient orienter vers une
    maladie
    des insertions tendineuses
    (poly-insertionite), mais il faudrait que
    l’examen clinique con firme la sensibilité douloureuse d’autres
    insertions.
  • Les
    douleurs du tendon d’Achille se voient également dans les
    maladies à microcristaux et dans les tableaux
    apparentés aux
    spondylarthrites,
    raison pour laquelle, vraisemblablement, on a évoqué ce diagnostic et
    demandé des radios de la colonne (c’est limage des articulations
    sacro-iliaques qui est déterminante).
  • Les
    douleurs des articulations métacarpo-phalengiennes (et aussi une
    participation possible des métatarso-phalangiennes, pour autant que vos
    douleurs soient situées sous l’avant-pied) peuvent être un argument pour
    une
    polyarthrite débutante.
    Mais alors, c’est l’examen spécialisé d’un rhumatologue qui doit apporter
    des preuves supplémentaires.

Ce qui nous étonne toutefois, c’est
que, depuis la perte de votre travail, vous nous dites
consacrer votre temps à poser un diagnostic sur votre pathologie.
Ce n’est pas à vous que revient cette tâche, mais bien à votre rhumatologue.

Nous aimerions pouvoir vous rassurer.
Le fait qu’un seul comprimé par jour de Voltarène suffise à vous permettre une
« activité quotidienne standard » nous permet de vous dire que
l’affection dont vous souffrez est vraisemblablement de peu de gravité.

 Votre
témoignage

 

 

 | Accueil
| Début Page |

 

POLYARTHRITE © 2022