Skip to Content
Polyarthrite
Question 696
Uncategorized Julien / septembre 3, 2021

Vers accueil GVP

 

 Groupe

 Activités

 Aide

 Questions

 Autres Sites

 Nos Artistes

 | Autres
thèmes
| Question N°? | Votre Question

 

 

 

 Divers

 Précèdente

 mark2_2.gif
mark2_1.gif

 Suivante

 QUESTION 696

mark2_2.gif

Bonjour,
Je découvre tout juste votre site et je pose quand même ma question sans savoir
si vous pourrez y répondre.
Voila je suis sous tahors depuis à peu près 4 ans et sous nébilox. Depuis
quelques semaines j’ai les doigts gonflés au point que je ne peux plus mettre
mon alliance, j’en ai parlé au docteur pensant que cela venait de ces
médicaments mais il m’affirme que non. Il m’a prescrit à la place de la
simvastatine et olmetec, je n’ai pas encore osé les prendre car j’ai peur, c’est
encore de la statine et j’aimerais mieux ne plus en prendre, de plus j’ai des
douleurs dans les genoux comme des brûlures, ainsi qu’a l’épaule et au bras .qu’
en pensez-vous ?
Merci infiniment

 


Mot exact


Résultats par page

Questions
ordre numérique

green00_back.gif

Précèdente

Suivante

green00_next.gif 

 

 

mark2_1.gif

Comme vous le savez, ce
site est centré sur la polyarthrite rhumatoïde
.

Vous nous posez une question délicate, concernant la
responsabilité possible de médicaments que vous prenez vraisemblablement pour
une hypercholestérolémie associée probablement à une hypertension dans la
survenue d’une enflure des doigts.

Il nous est difficile de vous
répondre, car vous nous donnez les noms commerciaux de ces médicaments, et non
pas le nom chimique de la substance active. Les noms commerciaux ne sont pas
les mêmes dans notre pays. Vraisemblablement le Tahors
  est une statine, alors que le Nébilox (nébivolol)
est un bétabloquant, tandis que l’Olmetec
 
(olmesartan) est un hypotenseur.

Dans une réponse très récente (voir réponse 688  sur
ce site) Nous disions qu’il pouvait y avoir des tendinopathies et des douleurs
musculaires avec la prise de quinolones(antibiotique).

Aujourd’hui même, nous recevions un résumé d’article
publié en 2008 dans Arthritis care et concernant les « désordres
tendineux » attribués aux statines. Il s’agit d’une étude nationale
rétrospective conduite entre 1990 et 2005. Sur cette période de quinze ans, 115
cas ont été identifiés et 96 retenus avec un lien de causalité possible. Toutes
les statines sont incriminées. Mais il faut bien préciser que ce nombre de cas
est extrêmement faible par rapport au nombre total des prescriptions de ce type
de médicaments.

A notre avis, il faut être
très prudent dans cette interprétation. En effet, les enflures des doigts, les
douleurs à type de brûlure des genoux et des bras sont des symptômes tellement
fréquents, qu’il est risqué de les attribuer d’emblée aux médicaments prescrits
pour une autre pathologie.

 Votre
témoignage

 

 

 | Accueil
| Début Page |

 

POLYARTHRITE © 2022