Skip to Content
Polyarthrite
Question 701
Uncategorized Julien / septembre 3, 2021

Vers accueil GVP

 

 Groupe

 Activités

 Aide

 Questions

 Autres Sites

 Nos Artistes

 | Autres
thèmes
| Question N°? | Votre Question

 

 

 

 Divers

 Précèdente

 mark2_2.gif
mark2_1.gif

 

 QUESTION 701

mark2_2.gif

J’ai une PR à tendance lupique très active et sensible à l’environnement
(stress, émotion etc…), soigné par injection 2fs par semaine et de la cortisone.
J’ai aussi un syndrome de Bouvret soigné depuis 22 ans. Mes problèmes de santé
sont malheureusement accompagnés par une tension artérielle modulable (hypo ou
hyper sans raison et sans fréquence) Donc je ne peux bannir le sel ni en
prendre trop. Étant dans un pays chaud, j’ai pris environ 70Kgs en 4 ans. Tous
les régimes alimentaires ont échoués car j’ai une hygiène alimentaire plus ou
moins saine. Après mûre réflexion je me suis fait poser un anneau gastrique en
février 2006. J’ai perdu une vingtaine de kilos en 5 mois. Mais au bout de ce
temps j’ai eu un abcès à l’abdomen, et ne sachant s’il s’agissait de l’anneau
ou pas le boîtier a été retiré. Mais jusqu’en février 2008 je n’ai jamais cessé
d’avoir une déjection d’impuretés par une bref qui s’ouvre et se referme « à
sa guise » l’anneau deviens de moins en moins efficace puisqu’il n’était
pas suffisamment serré j’ai repris une dizaine de kilos. Il y a une semaine le
boîtier a été replacé. L’opération s’est très bien déroulée. Et la
cicatrisation a bien commencé. Mais depuis dimanche 20 avril 2008, la plaie a
commencé par un suintement léger, mais depuis hier il s’agit d’un écoulement d’impuretés
telle une fontaine accompagnée d’une « brûlure » interne très
désagréable.
Pas de fièvre et pas de rougeur. Est-ce qu’il s’agit d’une incompatibilité
entre la PR et la gastroplastie ou comme je pense malheureusement est une
réaction d’inadaptation de mon corps envers les corps étrangers. Si je suis
obligée de faire enlever mon anneau quelle est la solution qui peut m’être
bénéfique car mon IMC étant de 45 je souffre d’obésité morbide et mon cœur ne
supporte plus le poids.
Je vous remercie d’avance de votre réponse
Cordialement votre

 


Mot exact


Résultats par page

Questions
ordre numérique

green00_back.gif

Précèdente

Suivante

green00_next.gif 

 

 

mark2_1.gif

Les questions que vous nous posez
s’écartent largement des préoccupations habituelles de ce site. Nous essayons
cependant de vous répondre, spécialement en fonction de la polyarthrite qui a
été diagnostiquée (dont nous ne connaissons pas l’ancienneté, ni les
manifestations cliniques).

  1. Comme traitement, vous nous
    dites que vous recevez des injections (de Méthotrexate vraisemblablement) et de
    la
    cortisone. Ce dernier médicament
    pourrait avoir une certaine responsabilité dans votre « surpoids ».
    D’autre part, nous précisons que la polyarthrite en elle-même ne génère pas une
    obésité. Il est plus habituel de constater avec cette maladie une insuffisance
    pondérale.
  2. Votre surpoids est très
    important : vous avez atteint un
    IMC
    de 45
    alors que la normale pour
    l’adulte est comprise entre 20 et 25
    . Ce n’est habituellement qu’après définition précise de l’origine de
    l’obésité
    et après échec d’un
    traitement
    diététique et
    médicamenteux adéquat
    qu’on envisage le recours à des mesures
    chirurgicales.
  3. Nous ne voyons pas pourquoi il
    pourrait y avoir une incompatibilité entre la polyarthrite rhumatoïde et la
    gastroplastie. La pathologie auto-immune de la polyarthrite n’implique pas à
    notre connaissance une agression contre un corps étranger introduit
    chirurgicalement.
  4. La description que vous donnez
    des phénomènes observés ces derniers jours
     
    (brûlures, vraisemblablement par l’acidité et quantité comme une fontaine)
    correspond à ce qu’on observe en cas de
    fistule
    gastrique
    . Ces constatations impliquent à notre avis la nécessité d’une consultation urgente chez votre chirurgien.

 Votre
témoignage

 

 

 | Accueil
| Début Page |

 

POLYARTHRITE © 2022