Skip to Content
Polyarthrite
Question 724
Uncategorized Julien / septembre 3, 2021

Vers accueil GVP

 

 Groupe

 Activités

 Aide

 Questions

 Autres Sites

 Nos Artistes

 | Autres
thèmes
| Question N°? | Votre Question

 

 

 

 Diagnostic

 Précèdente

 mark2_2.gif
mark2_1.gif

 Suivante

 QUESTION 724

mark2_2.gif

Ca c’est sûr, j’ai de l’arthrose cervicale (c5c6c6c7)
depuis 89, depuis 3 ans, j’ai
d’autres symptômes qui me pourrissent la vie de tous les jours. Les genoux qui
sont extrêmements douloureux à ne plus pouvoir marcher ! Cela se passe par crises
longues dans le temps (je ne peux plus porter et dur de monter les
escaliers), ensuite, j’ai de grosses douleurs au niveau du bout de tous mes doigts
des 2 mains (ça pique) articulation du pouce droit (j’arrive plus serrer un verre
quand je bois) j’ai les 2 bras qui s’endorment du coude jusqu’au 3 derniers
doigts de la main, des douleurs aux coudes à ne plus pouvoir les poser, je marche
comme un canard, je n’arrive pas à trouver mon équilibre et je fais un gros effort
cérébral pour mettre mes jambes 1 devant l’autre pour marcher (ma grand-mère
maternelle avait de la polyarthrite). Je souffre beaucoup, prends des
anti-inflammatoires mais rien. Kiné pour cervicales mais rien qui arrange mon
cas. J’ai fait un test de polyarthrite, RIEN ! Et je souffre… Infiltrations genoux,
ça
marche peu de temps, j’en ai marre de souffrir pour rien et pour quelques chose
dont on a pas de traitement, je ne peux mème plus porter mes courses, aller à la
piscine me réveille tout, un peu de course à pied et j’ai tout en compote ainsi
que des douleurs du genou vers la cheville, j’y comprends plus rien, je n’ai que 37
ans. J’ai parfois carrément tout le coté droit, bras, main, jambe qui s’endorment
quand je ne suis pas en activités..?? MERCI

 


Mot exact


Résultats par page

Questions
ordre numérique

green00_back.gif

Précèdente

Suivante

green00_next.gif 

 

 

mark2_1.gif

L’arthrose
cervicale
(maladie dégénérative) est certes une maladie fréquente, mais
elle
ne commence pas à 18 ans et
elle ne peut pas expliquer les multiples symptômes que vous décrivez.

Par contre la polyarthrite
(maladie inflammatoire) peut commencer très tôt. Elle peut atteindre aussi la
colonne cervicale et provoquer des pincements d’interlignes articulaires qui
peuvent faussement orienter vers le diagnostic d’arthrose.

Sur ce site, nous avons souvent eu l’occasion de rappeler
combien le diagnostic précoce de la maladie est difficile (Voir les
réponses
  405, 560, 615, 617, 649, 709).

A notre avis, ce diagnostic doit se baser essentiellement
sur des
arguments  anamnestiques (l’histoire de votre
maladie et les symptômes que vous ressentez),
cliniques (les données recueillies par un médecin spécialisé en rhumatologie),
radiologiques ( y compris les
méthodes modernes d’imagerie ) et
biologiques.

Malheureusement, le laboratoire à lui seul ne peut pas
nous donner la réponse : un certain nombre de polyarthrites, et surtout
celles à début juvénile, sont dites séronégatives et ne trouvent donc pas leur
confirmation dans les tests spécifiques de la polyarthrite rhumatoïde.

Dans votre cas particulier, la polyarthrite de votre
grand-mère maternelle est évidemment un argument de plus. Il faut
l’intervention d’un rhumatologue pour confirmer ce diagnostic.

Mais il faut surtout vous
dire qu’il s’agit d’une maladie qui se soigne.
 
Le traitement, difficile mais efficace actuellement, nécessite la
collaboration de votre médecin avec un spécialiste en rhumatologie.

 Votre
témoignage

 

 

 | Accueil
| Début Page |

 

POLYARTHRITE © 2022