Skip to Content
Polyarthrite
Question 728
Uncategorized Julien / septembre 3, 2021

Vers accueil GVP

 

 Groupe

 Activités

 Aide

 Questions

 Autres Sites

 Nos Artistes

 | Autres
thèmes
| Question N°? | Votre Question

 

 

 

 Grossesse Stérilité
Hérédité

 Précèdente

 mark2_2.gif
mark2_1.gif

 Suivante

 QUESTION 728

mark2_2.gif

Suis sous Novatrex (6le dimanche) Brexin et Médrol 8mg, désir de grossesse. Mon
rhumatologue m’a dit qu’il y avait plein de femmes qui étaient tombées enceinte sous
Novatrex sans aucun problème pour l’enfant, alors que sur les forums, on dit de
l’arréter environ 3 mois. Mais que prendre en compensation quand on fait crise sur crise
et la cortisone à haute dose me rend folle agressive, voire parano….

 


Mot exact


Résultats par page

Questions
ordre numérique

green00_back.gif

Précèdente

Suivante

green00_next.gif 

 

 

mark2_1.gif

Nous ne savons rien de votre maladie. Nous supposons
qu’il s’agit d’une polyarthrite rhumatoïde, puisque vous vous êtes adressée à
ce site. Vu les fortes doses de Médrol que vous recevez, nous soupçonnons que
cette maladie n’est pas maîtrisée.

Malheureusement, il existe de nombreuses incompatibilités
médicamenteuses
  dans le cas où vous
souhaitez une grossesse. Certains anti-inflammatoires non-stéroïdiens peuvent
induire des malformations cardiaques (non-fermeture du trou de Botal). La
cortisone à fortes doses a aussi ses conséquences sur la grossesse et sur
l’enfant. Mais, surtout, il est unanimement reconnu que le
Methotrexate peut être responsable de malformations sévères. Son élimination est lente, raison pour
laquelle on recommande un délai de trois mois (et même six mois chez nous)
  entre l’arrêt du médicament et le début de la
grossesse. Voir à ce sujet les réponses
  235, 277, 495  et 510 sur ce même site.

A notre avis, il importe de voir ce problème de façon
réaliste (et responsable). En premier lieu, il faudrait pouvoir maîtriser votre
maladie par un
  traitement adéquat. Sur
ce point, nous ne pouvons pas vous conseiller en l’absence de tous
renseignements cliniques, radiologiques et biologiques. Ce n’est qu’ensuite que
vous pourriez envisager, avec des spécialistes, de réaliser votre désir de
procréation, dans de bonnes conditions, pour vous-mêmes et pour votre enfant.

 Votre
témoignage

 

 

 | Accueil
| Début Page |

 

POLYARTHRITE © 2022