Skip to Content
Polyarthrite
Question 770
Uncategorized Julien / septembre 3, 2021

Vers accueil GVP

 

 Groupe

 Activités

 Aide

 Questions

 Autres Sites

 Nos Artistes

 | Autres
thèmes
| Question N°? | Votre Question

 

 

 

 Diagnostic

 Précèdente

 mark2_2.gif
mark2_1.gif

 Suivante

 QUESTION 770

mark2_2.gif

Je
souffre de sécheresse oculaire depuis avril 95 avec kératite le test de
schirmer est de 4 et le test de rose de benguale est de 6. En 2005, j’ai fait
une biopsie salivaire qui fut négative. J’ai des pincements articulaires à la
racine des doigts  avec raideur matinale supérieur à 30 mn. Les prises de
sang ne donnent rien sauf un manque de vitamine D.   Mon médecin ne sait plus quoi
faire

 


Mot exact


Résultats par page

Questions
ordre numérique

green00_back.gif

Précèdente

Suivante

green00_next.gif 

 

 

mark2_1.gif

Les renseignements que vous nous donnez ne nous
permettent pas de vous apporter une réponse précise. Certes, comme vous pourrez
le constater en consultant les réponses
108,
182 et 516,
il peut y avoir une relation entre la sécheresse oculaire et la
polyarthrite rhumatoïde, objet principal de ce site.

A la lecture de votre message, nous pouvons dire que vous
avez depuis l’âge de 21 ans une kérato-conjonctivite sèche, qui justifie un
traitement local. Cette sécheresse oculaire peut être isolée, ou s’associer à
une diminution de la sécrétion des glandes salivaires (d’où une sensation de
bouche sèche, éventuellement un gonflement de la glande parotide au-devant du
pavillon de l’oreille). Cette atteinte parallèle des glandes salivaires peut
être confirmée par un examen scintigraphique et/ou par une biopsie des glandes
salivaires accessoires. Si cette atteinte des glandes salivaires est confirmée,
en plus de l’atteinte oculaire, on parle alors de syndrome de Sjögren (ou
syndrome de Gougerot – Sjögren en France). L’examen sanguin démontre la
présence d’auto-anticorps anti-SSA et anti-SSB : il s’agit d’une maladie
immunologique qui a donc certaines parentés avec la polyarthrite rhumatoïde.

Les réponses 108,
182 et 516
essayent de préciser les relations entre la maladie de Sjögren
et la polyarthrite rhumatoïde. L’association est fréquente, mais pas
obligatoire.

Vous nous parlez uniquement
de « pincements articulaires à la racine des doigts ». Il serait
important de savoir si l’anamnèse et le status rhumatologique spécialisé nous
apportent d’autres arguments en faveur de ce diagnostic, et si d’autres
investigations rhumatologiques ont été demandées par votre médecin, pour
confirmer cette suspicion.

 Votre
témoignage

 

 

 | Accueil
| Début Page |

 

POLYARTHRITE © 2022