Skip to Content
Polyarthrite
Question 777
Uncategorized Julien / septembre 3, 2021

Vers accueil GVP

 

 Groupe

 Activités

 Aide

 Questions

 Autres Sites

 Nos Artistes

 | Autres
thèmes
| Question N°? | Votre Question

 

 

 

 Diagnostic

 Précèdente

 mark2_2.gif
mark2_1.gif

 Suivante

 QUESTION 777

mark2_2.gif

Je souffre de tendinites calcifiantes aux épaules (psh bilatéral)
depuis fin
2006. Infiltrées plusieurs fois, le mal revenait toujours plus fort (dont une
infiltration/trituration radio guidée dans l’épaule gauche). Artisan dans le
bâtiment, j’ai arrété mon activité manuelle depuis avril 2007 pour reprendre un
emploi salarié physiquement moins dur. Malgré ce changement, mes épaules me
faisaient toujours mal, même moins sollicitées, accompagnées de raideur dans la
nuque. en avril 2008, je suis tombé sur un chantier, les douleurs aux épaules se
sont aggravées (en voulant me retenir j’ai forcé sur les bras pour ne pas tomber
en me raccrochant aux échafaudages) je n’ai chuté que de 2 mètres sans lésions
apparentes (radios aux urgences). En arrêt maladie on m’a infiltré à nouveau des
2 côtés, + antalgiques + anti-inflammatoires (bi profenid) + séance de kiné. Au
bout de 6 mois peu d’améliorations, mouvements des bras au-dessus de la ligne
d’épaule très douloureux ou impossibles. je peux lever sans charge mon bras au
dessus de la tête en serrant mon coude au plus près du corps. Mais prendre une
bouteille d’eau bras tendu sur la table devant moi et la soulever m’est
impossible comme de lancer une balle. J’ai consulté des chirurgiens au chu de
Bordeaux spécialistes des épaules (pr lehuec) qui m’ont dit que de leur point de
vue ils n’avaient aucun argument pour decider d’une intervention, ils ont
toutefois constaté sur mes radios une tendance généralisée à « calcifier »
évoquant la maladie de Forestier alors que je n’ai que 42 ans. Bien que je sois
toujours en arrêt de travail sans activité physique, depuis quelques mois des
douleurs dans les hanches sont apparues, la radio montre une tendinite
calcifiante des 2 côtés assez douloureuse au point de me réveiller la nuit et me
gène dans la marche. Quand je suis assis pendant plus d’une heure, quand je me
lève la douleur est plus aiguë et j’ai l’impression que je me « dérouille »
pendant plusieurs minutes avant de pouvoir marcher sans boiter, même si une gène
reste présente à la marche. Envoyé chez un rhumatologue d’Angoulème ce dernier
me diagnostique après de nouvelles radios un rhumatisme à hydroxy apatite
relevant, en plus de mes psh bilatérales aux épaules et aux hanches, une
calcification au niveau de la symphyse pubienne et au sternum ainsi que des
rachialgies et des déformations des inter phalangiennes distales des mains (dont
je ne souffre pas). Le rhumatologue indique aussi que le contrôle du rachis
dorsolombaire montre une ébauche d’hyperostose vertébrale engainante para
rachidienne droite associée à un dos plat qu’il qualifie de maladie de
Forestier. Il me donne un traitement de Colchimax (1 par jour et bien supporté)
et des analyses sanguines. Ces analyses sont normales avec ni diabète ni HLA B27
sauf une VS à la 2 h un peu forte (12). Je ne sens pas d’amélioration suite au
traitement (3semaines) et prend 2 à 3 fois / semaines un biprofenid le soir
quand je sens que la douleur m’empéchera de dormir (cela me soulage environ
4/5h). Le rhumatologue m’a dit de le revoir dans 2 mois mais que si la
colchicine ne faisait pas effet il semblait pessimiste sur d’autres traitements.
Vers quelles autres options pourrai-je me tourner ?

 


Mot exact


Résultats par page

Questions
ordre numérique

green00_back.gif

Précèdente

Suivante

green00_next.gif 

 

 

mark2_1.gif

En consultant les réponses  90, 95,
220, 426, 539 et 647,
sur ce même site, vous trouverez l’essentiel des
renseignements que nous pouvons vous donner au sujet des arthropathies
microcristallines et plus particulièrement du rhumatisme à hydroxyapatite.

Comme cette pathologie diffère totalement de la
polyarthrite rhumatoïde, objet de ce site, nous ne pouvons pas vous donner plus
de renseignements en ce qui concerne le traitement : cela dépasserait nos
compétences.

 Votre
témoignage

 

 

 | Accueil
| Début Page |

 

POLYARTHRITE © 2022