Skip to Content
Polyarthrite
Réponse Appel 11
Uncategorized Julien / septembre 3, 2021

Vers accueil GVP

 

 Groupe

 Activités

 Aide

 Questions

 Autres Sites

 Nos Artistes

 | Précédente
| Suivante

 

 

 Réponses et Commentaires à
« Appel du GVP »

 


Mot exact


Résultats par page

 

REPONSE 11

Bonjour

J’ ai eu connaissance de votre association ce jour.
j’ apporte mon témoignage après 2ans de polyarthrite  localisée aux 2 genoux.
A
ce jour, le bilan sanguin est complètement normalisé(vs, signes biologiques de
maladie auto-immune absents).

Les médecins n’ étaient pas vraiment optimistes,
m’affirmant que la guérison était peu probable voire impossible. Une petite
voix me disait pourtant le contraire et je m’ y suis attachée très fort. En tant
qu’infirmière, je crois pour l’avoir vérifié maintes fois, que le corps a ses
mystères et une immense capacité à se guérir. La confiance et l’amour de soi et
de la vie sont des atouts majeurs pour entamer un processus de guérison. « La
maladie cherche à me guérir » du Dr..Dransart,  « Mon corps pour me guérir »de
C.Fléche, « Les Racines de la mal a dit  » du dr G. Attias sont des écrits
précieux pour une vision autre et relativement nouvelle de la maladie. J’ ai osé
taper à des portes que ne proposent pas la médecine classique, j’ai évité les
traitements lourds et me suis soignée avec des thérapies
douces (sophrologie, ondes de formes des Lettres Hébraïques,
couleurthérapie).

J’ai dialogué avec mon corps comme avec mon
meilleur ami ,  j’ai fait un travail de recherche
et d’analyse personnelle sur mes comportements émotionnels (il y a chez
la personne atteinte de polyarthrite une colère sous jacente en lien avec un
fait douloureux (inconscient le plus souvent puisque remontant à la toute petite
enfance). Tant  que ces émotions n’ont pas été abordées, accueillies en
conscience et transmutées, le processus évolue à bas bruit  nous empêchant de
nous mouvoir librement, se manifestant par des douleurs et de l’inflammation.
Pouvoir aller au-delà du symptôme que le corps exprime et
ressentir cette douleur comme une réalité  profonde à transmuter et non pas à
supprimer  coûte que coûte est une piste à essayer  pour  trouver la paix dans
son corps, dans son coeur, dans sa tête. Ce n’ est pas toujours aisé mais possible
en tout cas. J’ ai  55 ans, ,j’ y parviens en conscience, chacun  le peut
aussi. Après 1mois d’allitement complet,  1an de déplacement avec des
béquilles, de nombreuses séances de rééducation en balnéothérapie, ,je vis
aujourd’hui normalement. Je ne pratique plus de sport très physiques. Le yoga 
m’assouplit bien et poursuit ma guérison. Je pratique et j’ enseigne la
sophrologie à des groupes, je propose des soins par la lumière colorée et des
séances d’ expression par la couleur (crayons et peinture), la terre, le
collage de papier, l’écriture pour permettre l’accès a son ressenti (émotions)
et à son merveilleux potentiel créateur; source de guérison et de joie. Voilà  je me tiens disponible  pour
échanger avec vous par la suite éventuellement, vous transmettre également
une plaquette de mes activités en tant « qu’
infirmière d’ une Ecole nouvelle. » de cette Ecole qui perçoit l’être
humain
comme un tout et ne peut prendre en compte le corps physique sans la force du
coeur et de l’esprit (la pensée). Bien cordialement à vous tous ! Tous mes voeux
sincères et pensées positives pour cette nouvelle année. Puissent la CONFIANCE et
l’ ESPOIR remplir les coeurs!!!!!!!!!!!

Georgette Roche.

Vous
pouvez me contacter par E-mail:
geo.bruno@infonie.fr

 

 

 

 | Accueil
| Début Page |

 

POLYARTHRITE © 2022