Skip to Content
Polyarthrite
Question 150
Uncategorized Julien / septembre 3, 2021

Vers accueil GVP

 

 Groupe

 Activités

 Aide

 Questions

 Autres Sites

 Nos Artistes

 | Autres
thèmes
| Question N°? | Votre Question

 

 

 

 Traitements
Médicamenteux

 Précèdente

 mark2_2.gif
mark2_1.gif

 Suivante

 QUESTION 150

mark2_2.gif

J’ai été diagnostiqué with RA (Rhumatois Arthritis) qui s’appelle Polyarthrite
Rhumatoide (PR) à la fin de 2001. Celà fait deux ans maintenant. La douleur et
le gonflement se trouvent aux poignets et chevilles. Je prend 25Mg de
Methotrexate une fois par semaine, deux fois 5Mg de prednisolone par jour, deux
fois 25Mg de Vioxx par jour et une fois 5Mg de Folic Acid. Ces médicaments ont
été prescrits par mon rhumatologue.
Je prends aussi un total de 4000Mg d’huile
de poisson (Fish Oild) et une dose de ArthroTotal comprenant 22 ingredients
notamment Glucosomine et Chondroitine.
J’ai deux questions:
1) Que
pensez-vous de la médication que je prends ?
2) Occasionellement j’ai des
problèmes de visions. Effets caleidoscope durant la journée et la nuit
occasionellement aussi un ZOOM effect (Je vois les objects beaucoup plus près
qu’ils ne sont) mais celà ne dure qu’une ou deux minutes maximum. Pourriez-vous
me dire si cela est causé par la PR ?
Bien merci d’avance.

 


Mot exact


Résultats par page

Questions
ordre numérique

green00_back.gif

Précèdente

Suivante

green00_next.gif 

 

 

mark2_1.gif

Le traitement que vous recevez
actuellement pour votre affection articulaire diagnostiquée comme polyarthrite
rhumatoïde (PR, rheumatoid arthritis) nous paraît tout à fait correct :

  • Un anti-inflammatoire non-stéroïdien (Vioxx®)
  • Complété par une faible dose de stéroïdes (10 mg
    de prédnisone par jour)
  • Un traitement de fond sous la forme de Methotrexate
    (actuellement considéré comme le plus maniable et le plus efficace des
    traitements de fond « classiques »

L’acide folique a été
recommandé par certains auteurs pour diminuer les effets secondaires sanguins
du Methotrexate.

En plus, vous recevez des
suppléments :

  • Les huiles de poisson (à fortes doses) interviennent
    dans le mécanisme de l’inflammation : certaines études ont démontré un
    « effet d’économie » sur les doses d’anti-inflammatoires nécessaires
  • Les dérivés du glucosamine et de chondroïtine
    (constituants du cartilage) sont actuellement prescrits dans les affections
    dégénératives du cartilage (arthrose). A notre connaissance leur efficacité
    dans la polyarthrite n’est pas démontrée.

La polyarthrite de l’adulte peut
s’accompagner de manifestations oculaires qui sont en général facilement
reconnaissables par leur manifestations :

  • Kérato-conjonctivite sèche (diminution de la
    sécrétion lacrymale avec irritation douloureuse
  • Episclérite et sclérite (inflammation localisée
    et douloureuse de la sclérotique, c’est-à-dire de l’enveloppe du globe
    oculaire).

Ces localisations n’ont pas de raison de provoquer
des troubles de la vision que vous signalez. En revanche, il serait judicieux
de procéder à un examen oculaire, plus précisément du
cristallin, car la
cortisone, même à faibles doses peut favoriser des
opacités sous-capsulaires
postérieures
.

 Votre
témoignage

 

 

 | Accueil
| Début Page |

 

POLYARTHRITE © 2022