Skip to Content
Polyarthrite
Question 234
Uncategorized Julien / septembre 3, 2021

Vers accueil GVP

 

 Groupe

 Activités

 Aide

 Questions

 Autres Sites

 Nos Artistes

 | Autres
thèmes
| Question N°? | Votre Question

 

 

 

 Diagnostic

 Précèdente

 mark2_2.gif
mark2_1.gif

 Suivante

 QUESTION 234

mark2_2.gif

Je m’appelle Sylvie, j’ai 43 ans et j’ai commencé mes premières crises
articulaires extrêmement douloureuses en avril 2000 suite à un déménagement (non
souhaité). Mon rhumato a diagnostiqué un rhumatisme palindromique. Toutes mes
articulations étaient touchées (épaules, genoux, hanches, machoires, cervicale, pieds, mains et poignets avec gonflement, rougeur, dévérouillage
très long le matin) mais pas de façon symétrique. Aucun répit entre deux crises
puisqu’elles sautaient d’une articulation à l’autre. Par contre, pas de facteur
rhumatoïde, pas de VS, pas de CPR. CELESTENE pendant deux mois sans résultat,
puis COCCINA pendant 6 mois(sans grand résultat). Enfin une rémission complète
pendant 8 mois. Plus qu’un mauvais souvenir. Hélas, les douleurs, les
gonflements sont réapparus de nouveau sur toutes les articulations mais de
façon un peu plus symétrique (FR à 278 mais VS et CPR toujours négatives).
Diagnostic de polyarthrite enfin établi. PLAQUENIL pendant 10 mois (sans
résultat). Méthotrexate en avril 2003. Le rêve !!! Voilà ma question
:
peut-on, même sous Mxt sans aucun gonflement (donc je suppose sans
inflammation) avec des douleurs vraiment minimes et non quotidiennes, commencer
à se déformer. Il me semble voir de façon imperceptible mais réelle, des
déformations au niveau du dos des mains, des index et des 2ème
inter-phalangiennes des majeurs.
Un grand merci pour votre site très
instructif. Un grand merci pour le Docteur qui répond. C’est quelque part très
réconfortant de se reconnaitre parfois dans les messages de vos correspondants
(mes compagnons de misère). Sylvie

 


Mot exact


Résultats par page

Questions
ordre numérique

green00_back.gif

Précèdente

Suivante

green00_next.gif 

 

 

mark2_1.gif

Le terme de « rhumatisme palindromique »
est évoqué devant un tableau d’arthrites à la fois très intenses et brèves
(quelques jours au maximum), mais susceptibles de récidives à des intervalles
presque identiques (quelques semaines).

Cette périodicité ne ressort pas de votre
description.

Par contre, dans la polyarthrite rhumatoïde
débutante, on peut aussi observer des manifestations
itinérantes
(sautant d’une articulation à l’autre) avant qu’elles se fixent sur certaines
articulations périphériques, de façon grossièrement symétriques.

Parmi les traitements de fond de cette maladie,
les
anti-malariques (par ex. Plaquenil) ont une efficacité modeste et
sont souvent décevants. Le Methotrexate est actuellement considéré comme
le
plus efficace et le plus maniable des traitements de fond classiques.

Après un délai d’action de 4 à 8 semaines, le
maximum d’efficacité est atteint au bout de six mois et ce résultat peut être
maintenu pendant de nombreuses années.

Parmi les manifestations objectivables
(visibles) de la maladie, il faut distinguer

  • Les tuméfactions
    (gonflements) centrées sur les articulations ou les gaines tendineuses,
    correspondant à un épaississement de la synoviale articulaire ou tendineuse
  • Les déformations
    sous forme de désaxation ou de subluxation, ce qui correspond à une
    modification de l’anatomie normale. Lorsque vous parlez de déformation du dos
    des mains, il doit s’agir soit d’une ténosynovite des extenseurs des doigts
    soit d’un remodelage des articulations du carpe (deux lignées de petits os
    entre le radius et les métacarpiens).

Une appréciation exacte
peut être fournie par la comparaison des clichés radiologiques des mains au
début de votre maladie et actuellement. On observe en effet souvent de très
petites
érosions susceptibles de progresser si la maladie est évolutive.
Le Methotrexate est connu pour
ralentir la progression de ces érosions,
mais il n’y a pas de certitude que ce médicament puisse
stopper cette
progression.

 Votre
témoignage

 

 

 | Accueil
| Début Page |

 

POLYARTHRITE © 2022