Skip to Content
Polyarthrite
Question 465
Uncategorized Julien / septembre 3, 2021

Vers accueil GVP

 

 Groupe

 Activités

 Aide

 Questions

 Autres Sites

 Nos Artistes

 | Autres
thèmes
| Question N°? | Votre Question

 

 

 

 Traitements
Opératoires

 Précèdente

 mark2_2.gif
mark2_1.gif

 

 QUESTION 465

mark2_2.gif

Je souffre de PR pour laquelle j’ai été correctement soignée
: je prends de l’Arava et la maladie est sous contrôle. Hélas, les lésions les
plus importantes sont aux pieds et ces derniers temps je ne supporte plus
aucune chaussure tellement mes pieds (plante et orteils) me font atrocement
mal ! Je soupçonne une inflammation de la synoviale. Depuis hier j’ai repris de
la cortisone (8mg de Medrol) et il me semble que ça va un peu mieux. D’autres
personnes ont-ils connu celà ? Les médecins veulent m’opérer mais j’hésite car j’ai
peur de cette intervention (les 2
pieds !) et je suis seule avec un vieux père et un chien
à soigner ! Merci de me répondre, je suis parfois désespérée ! La douleur me « brûle »
littéralement les pieds !

 


Mot exact


Résultats par page

Questions
ordre numérique

green00_back.gif

Précèdente

Suivante

green00_next.gif 

 

 

mark2_1.gif

L’inflammation
de la synoviale que vous soupçonnez fait partie de la polyarthrite. Il s’agit
très vraisemblablement d’une
nouvelle
poussée inflammatoire
de votre maladie, qui est insuffisamment maîtrisée par le traitement actuel. Une intervention chirurgicale étendue, aux
deux pieds,
nous paraît aléatoire,
surtout
en pleine poussée inflammatoire.

Sans
avoir pu examiner ces articulations atteintes, il serait plus sage de refaire
le bilan suivant :

  • évaluation
    précise, clinique et radiologique des articulations atteintes, avec recherche
    des érosions
  • évaluation
    biologique de la situation inflammatoire
  • mise en
    discussion d’un nouveau programme thérapeutique (la poussée douloureuse
    actuelle donne à penser que l’Arava est actuellement insuffisant et devrait
    être complété ou remplacé par un autre traitement de fond)
  • adaptation du
    traitement transitoire de Medrol, en
     
    attendant les effets du nouveau programme.

L’essentiel est de ne pas perdre confiance dans vos médecins et dans la
médecine !

 Votre
témoignage

 

 

 | Accueil
| Début Page |

 

POLYARTHRITE © 2022