Skip to Content
Polyarthrite
Question 575
Uncategorized Julien / septembre 3, 2021

Vers accueil GVP

 

 Groupe

 Activités

 Aide

 Questions

 Autres Sites

 Nos Artistes

 | Autres
thèmes
| Question N°? | Votre Question

 

 

 

 Arthrite Chronique
Juvénile

 Précèdente

 mark2_2.gif
mark2_1.gif

 Suivante

 QUESTION 575

mark2_2.gif

Bonjour tout le monde.
Je m’appelle Marjolaine, j’ai 17 ans. Je suis
atteinte de polyarthrite infantile depuis l’âge de 9 ans il me semble. Mon
problème à moi, est que je ressens de légères douleurs dans la nuque et que
je dois la tourner d’une certaine manière pour me soulager, mais c’est assez
douloureux lorsque je le fais, et en classe, l’énorme craquement n’est pas
très discret, surtout lors d’une interrogation.. Vos témoignages me font  un
peu peur car le médecin m’a dit que j’avais une chance sur deux que ma
polyarthrite parte vers l’âge de mes 20. Est-ce que c’est vrai, est-ce que
vos médecins vous ont aussi dis ça, ou bien le mien a-t-il dit ça pour me
rassurer et essayer de me donenr de l’espoir? De plus, je ne pensais pas que
ça pouvait être aussi grave. Je ne sais pas si cette gêne que je ressens
dans la nuque est une pure coïncidence (bien que je ne le crois pas) ou
alors due à ma maladie, et dans ce cas, si c’est ce dont vous parlez dans ce
forum.
Voilà, j’espère que vous allez répondre, ce serait vraiment
gentil..
En vous remerciant d’avance

 


Mot exact


Résultats par page

Questions
ordre numérique

green00_back.gif

Précèdente

Suivante

green00_next.gif 

 

 

mark2_1.gif

Vous
nous posez tout d’abord une question concernant le devenir des arthrites
chroniques juvéniles (polyarthrite infantile). Ce devenir est variable :
il est bien exact que la maladie a des chances de s’éteindre totalement, mais
cela dépend de la forme particulière de la maladie. Dans la forme dite
systémique (voir réponses
24, 33, 431,
458 et 494)
on estime que la maladie s’efface, totalement ou presque, dans
75% des cas. Dans les formes polyarticulaires, qui ont donc atteint de
nombreuses articulations, le passage à la chronicité est possible. Ce sont les
formes oligo-articulaires (jusqu’à 5 articulations touchées) qui ont le
meilleur pronostic.

Il
est exact que, dans certains cas d’arthrite chronique juvénile, la colonne
cervicale peut être concernée. Plus exactement, ce sont les articulations
interapophysaires postérieures qui sont touchées. Si le cartilage est
localement détruit, il s’en suit un remodelage avec un frottement os contre os,
qui pourrait expliquer les bruits et les douleurs que vous décrivez lors des
mouvements de rotation de la nuque. Par contre, il n’y a pas dans ce cas de
participation des articulations antérieures, notamment au niveau des deux
premières vertèbres, comme nous l’avons décrit dans la question
1.

Dans votre cas, il nous paraît nécessaire de préciser
l’origine de vos plaintes (et de ces bruits articulaires) par un examen
radiologique détaillé : radiographie conventionnelle de la colonne
cervicale de face et de profil, complétée au besoin par des radiographies
fonctionnelles et même par une nouvelle technique d’imagerie. Parlez-en à votre
médecin et donnez-nous de vos nouvelles.

 Votre
témoignage

 

 

 | Accueil
| Début Page |

 

POLYARTHRITE © 2022