Skip to Content
Polyarthrite
Question 716
Uncategorized Julien / septembre 3, 2021

Vers accueil GVP

 

 Groupe

 Activités

 Aide

 Questions

 Autres Sites

 Nos Artistes

 | Autres
thèmes
| Question N°? | Votre Question

 

 

 

 Diagnostic

 Précèdente

 mark2_2.gif
mark2_1.gif

 Suivante

 QUESTION 716

mark2_2.gif

J’ai des douleurs légères aux artculations des mains et pieds.
Mon FR , vitesse de
sédimentation, proteine c reactive sont négatifs mais mes anti ccp sont
positifs. ai-je une PR ? Dois-je suivre un traitement ?

 


Mot exact


Résultats par page

Questions
ordre numérique

green00_back.gif

Précèdente

Suivante

green00_next.gif 

 

 

mark2_1.gif

La recherche des anticorps
antiprotéines citrullinées
(anticorps anti-CCP) a été évoquée précédemment
dans les réponses
653 , 667 et 671.
Parmi les nouveaux tests de laboratoire pouvant concourir au diagnostic de
certitude, les anti-CCP sont apparus comme étant prometteurs.

A notre avis de clinicien, il nous paraît toutefois hasardeux d’en faire le test unique de diagnostic de la polyarthrite rhumatoïde.
Il serait plus judicieux de l’ajouter aux anciens critères de l’ACR. En effet,
cette maladie continue à être diagnostiquée sur la base de
critères cliniques (localisation précise et horaire des douleurs,
mise en évidence de tuméfactions articulaires, de synovites, éventuellement de nodules),
de
critères biologiques (tests de
l’inflammation, à savoir vitesse de sédimentation et CRP, et tests plus
spécifiques de la maladie) et des
données
de l’imagerie (radiologie classique,
IRM et ultrasonographie).

Dans votre cas particulier, vous ne nous apportez aucun
élément pouvant servir de critère clinique de diagnostic. Certes, on nous dit
que les anti-CCP possèdent une haute spécificité, de l’ordre de 96%. Mais ceci
veut dire que
, si une arthrite (une
inflammation articulaire)
est démontrée,
la présence des anti-CCP rend le diagnostic de polyarthrite rhumatoïde
quasiment certain.

Il faut savoir que l’on distingue des
anticorps anti-CCP 1 et des anti-CCP 2, qui sont chiffrés quantitativement.
Quels sont les résultats ? Ce test est-il à lui seul crédible, ou faut-il
le confirmer dans un autre laboratoire ?

Nous signalons une particularité de ce test. Une étude
faite sur des donneurs de sang, dont on avait conservé les échantillons, nous
apprend que les anti-CCP peuvent être présents
 
longtemps avant les premiers symptômes de la maladie. D’autre part, il
existe une interaction du
tabagisme
dans la réponse immune aux protéines citrullinées (les protéines citrullinées
étaient présentes dans le liquide broncho-alvéolaire des fumeurs et pas dans
celui des non-fumeurs). Enfin, on peut aussi trouver un résultat positif en cas
de
psoriasis cutané…

Vu la lourdeur du
traitement de cette maladie, il serait sage de prendre l’avis d’un spécialiste
en rhumatologie, si cela n’a pas déjà été fait. La suite nous intéresse.

 Votre
témoignage

 

 

 | Accueil
| Début Page |

 

POLYARTHRITE © 2022