Skip to Content
Polyarthrite
Question 87
Uncategorized Julien / septembre 3, 2021

Vers accueil GVP

 

 Groupe

 Activités

 Aide

 Questions

 Autres Sites

 Nos Artistes

 | Autres
thèmes
| Question N°? | Votre Question

 

 

 

 Traitements Médicamenteux

 Précèdente

 mark2_2.gif
mark2_1.gif

 Suivante

 QUESTION
87


mark2_2.gif

Bonjour,
Je suis atteint d’une pr depuis février 2001, j’ai comme traitement
journalier 2 cachets plaquénine et 20 mg de cortancyl.
Mes analyses de sang
depuis 3 mois sont mauvaises, en particulier les gammas gt qui ont fait un bond
à 354.
Est-ce que cette augmentation d’enzymes (gammas gt), provient de ces 2
médicaments ?
Merci pour tous vos conseils et informations.
Meilleurs
voeux pour cette nouvelle année

 


Mot exact


Résultats par page

Questions
ordre numérique

green00_back.gif

Précèdente

Suivante

green00_next.gif 

 

 

mark2_1.gif

Vous avez donc depuis une année
un diagnostic de polyarthrite rhumatoïde et vous recevez comme traitement 2 x
200 mg d’
hydroxychloroquine (Plaquenilâ) ainsi que l’équivalent de 20 mg de prednisone
(Cortancyl
â).

Parmi les examens sanguins qui
ont donné de « mauvais » résultats, vous ne signalez que la
gamma
GT
à 354. Ce test correspond à une enzyme qui est considérée comme le
reflet de la fonction
hépatique. Or, ni la cortisone ni les médicaments
anti-malariques tels que le Plaquenil n’ont une action directe sur le taux de
cet enzyme.

Par contre, ces deux médicaments,
pris à forte dose sur une longue période, pourraient avoir un effet sur le
métabolisme musculaire : on assiste alors à une augmentation des enzymes
hépatiques, qui pourrait aller de pair, secondairement, avec une élévation de
la gamma GT.

Dans cette situation, nous vous
proposons le programme suivant :

  1. Vérifier tout d’abord que cette élévation de la
    gamma GT ne corresponde pas à la prise d’un
    autre médicament
    (antalgique, somnifère par ex.)
  2. Contrôler la fonction hépatique par des
    tests spécifiques (enzymes hépatiques)
  3. Revoir avec votre
    rhumatologue votre plan thérapeutique
    . En effet, vous prenez actuellement un médicament de base
    « léger », qui manifeste son efficacité dans les 2 à 4 mois. S’il n’y
    a pas d’effet positif après six mois, il faut envisager le passage à un
    traitement de base plus puissant (Methotrexate, Salazopyrine). D’autre part, la
    dose de cortisone que vous recevez est le double de la « dose de
    croisière » recommandée, ce qui peut exposer à la longue à des
    effets
    secondaires
    nocifs : Pour plus de détails concernant le traitement
    actuel de cette maladie, je vous propose de consulter les réponses aux
    questions 21, 49, 71, 72, 78 sur le même site.

 Votre
témoignage

 

 

 | Accueil
| Début Page |

 

POLYARTHRITE © 2022